Parallel Platypus
Antonin   Ile-de-France, France
 
 
Game trader ⮩ http://barter.vg/u/5c8/t
Achievement Hunter ⮩ Astats [astats.astats.nl]| Completionist [completionist.me]
My gaming rig: ⮯

Monitor: AOC AGON AG271QG
Case: Fractal Design C
CPU: Intel I7 8700K
Cooling: Corsair H115i Pro
MB: MSI Z370 Pro Carbon
GPU: EVGA GTX 1080 SC
Memory: 2x8 GB Corsair Vengeance LPX @2400 MHz
Main Drive: 500 GB Crucial SSD M.2 Type

Currently Online
Achievement Showcase
1,234,312
Achievements
1275
Perfect Games
75%
Avg. Game Completion Rate
Favorite Game
Favorite Group
On les préfère froids. - Public Group
486
Members
23
In-Game
166
Online
24
In Chat
Screenshot Showcase
Middle-earth™: Shadow of Mordor™
19 6
Review Showcase
13.8 Hours played
Vous connaissez Black Mirror ? Non pas le jeu de 2003, mais la série phare sur Netflix pour tous les mordus de paraboles modernes sur les déboires de la technologie ? Si je mets l’épisode interactif Bandersnatch volontairement de côté (petite déception pour ma part), Orwell serait un peu la version interactive d’un épisode fictif de la série : politique, drame social, mondanités de nos petites vies et bien entendu, une bonne dose d’éthique qui vient se poser un peu comme papi a malencontreusement posé le pied dans le gratin dauphinois. Sauf qu’on devra lire beaucoup. Beaucoup. Mais rassurez-vous, le thriller étant palpitant et le format bien mené, qu’on se surprend à avoir épluché autant de blogs, réseaux sociaux, conversations téléphoniques et dossiers médicaux !

Vous êtes un Investigateur, un employé de la plateforme Orwell chargé de surveiller la vie privée des gens afin de garantir la sécurité de la population de la Nation. Vous travaillez en collaboration avec un Conseiller, un homme qui recueillera les éléments d’informations que vous avez glanés pour les communiquer au gouvernement ou à la police. Lui a un levier exécutif (la main) mais est totalement aveugle alors que vous n’êtes que les yeux (parmi tant d’autres) du gouvernement. Enfin, le Conseiller ayant accès à toute sources d’information, mêmes confidentielles (comme un dossier médical, un casier judiciaire, etc.), il orientera vos recherches en vous donnant l’accès à ces documents au gré de vos recherches. Enfin, vous pouvez intercepter des appels téléphoniques, des conversations textuelles ou même un peu plus tard, infiltrer des ordinateurs personnels.

À la suite d’une série d’attaques terroristes, il vous faudra partir sur une première piste : le cas d’une activiste du nom de Cassandra Watergate. En suivant son Timeline (Twitter fictif), en s’intéressant à son cercle familial, en pistant ses communications et en glissant/déposant les « datachunks » pertinents (petits éléments d’informations surlignés dans le texte avec lesquels vous pourrez interagir) dans le robot d’Orwell, vous tisserez ainsi des liens entre potentiels suspects. Parfois, les « datachunks » se contredisent (ils sont alors surlignés en jaune et vous pouvez afficher rapidement ceux qui s’y opposent) et vous devrez faire des choix : souvenez-vous, vous êtes les yeux de la Nation. Le Conseiller commente alors vos choix et comme vous, tente d’élucider cette affaire. À la fin de chaque journée (correspondant à un chapitre), vos actes influenceront la tournure des événements, en particulier les arrestations des suspects, voire de leur inculpation (oui, à partir de faits ou d’intentions simplement relatés sur l’internet ou lors de communications interceptées !).
https://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=1801155454

Malgré le jeu de piste palpitant qui s’offre à vous, comprenez qu’Orwell n’est définitivement pas un jeu d’enquête à proprement parlé : les choix sur les « datachunks » restent limités, les sources et les documents vous sont soumis lorsque vous déclenchez les bons scripts scénaristiques et l’histoire poursuit son fil, bon gré mal gré. Aussi, on ne sera pas perdu puisqu’on nous marque d’une étoile les sites ou les conversations où des « datachunks » vitaux auraient été épargnés. C’est en revanche le dirigisme du jeu qui assure une très bonne fluidité à l’histoire, ainsi que l’immersion du lecteur, jusqu’à l’apparition d’un plot twist, que si certains se vanteront d’avoir vu venir, ne nieront pas la brillante écriture.

Orwell n’étale pas grossièrement sa moralité, mais au contraire sait la suggérer au fil de nos lectures, des réflexions des protagonistes ou de leur action, des nôtres, surtout. Pour reprendre Juliet Kerrington : « personne n’est innocent ». Que l’on hésite ou que l’on fonce tête baissée simplement pour en voir le fin mot, on se surprend totalement impliqué dans le projet, pour, dans un climax final assourdissant, nous voir attribuer le choix de l’issue finale. Brillant ! Je ne peux en dire davantage sans vous spoiler l’histoire, mais je me suis surpris happé par le jeu et son format novateur et intelligent, pourtant piètre lecteur que j’étais.

Attention toutefois, le texte est en anglais uniquement, mais reste cependant très accessible. EDIT : Le jeu a été intégralement traduit en français ! Comptez entre 5 et 11 heures (si l'on compte refaire certains chapitres pour obtenir les succès Steam restants).

Vous avez aimé cette évaluation ?  Retrouvez-en d'autres en suivant notre curation : On les préfère froids.

Recent Activity

9.5 hrs on record
last played on Jul 5
23 hrs on record
last played on Jul 4
Arlumin Jun 12 @ 9:51am 
+rep, great trader
Perish Jun 8 @ 11:35am 
+rep good trader:cute:
Epoc Apr 13 @ 7:44am 
+rep Great trader!
Running away Feb 21 @ 12:14pm 
+ Rep! Good trader!
pret0rians Jan 11 @ 10:00pm 
+ReP. GooD TRaDeR!
Peter: 💗 Chris, 💚 everything 🎫 I 😺 say 🏀 is 🍆 a 💛 lie. ⛳ Except 📘 that. 📒 And ⛳ that. 🌂 And ⚡ that. 🏓 And 🐊 that. 🍇 And 📀 that. 📗 And 👹 that. 🎫 And 👹 that. 🥒 And 😺 that.