ARK: Survival Evolved

ARK: Survival Evolved

Not enough ratings
[FR] Histoire d'ARK - Extinction
By Dibolic
Fournit tout les textes et images des notes d'explorateurs d'Extinction pour rendre l'histoire d'ARK plus accessible.
   
Award
Favorite
Favorited
Unfavorite
Introduction
Ce guide vise à rendre plus accessible l'histoire d'ARK. Celle-ci se révèle à travers les diverses notes d'explorateur trouvées sur les Arches dans des coffres.

Ce guide n'a pas pour but d'en donner les positions, si c'est ce que vous chercher voici des sites (en anglais) pour vous aider :

Les guides sur les notes des autres Arches sont disponibles ici :
http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=1268992870 http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=1289978967 https://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=1289979464
Si vous souhaitez un résumé des notes et de l'histoire d'ARK plutôt que de lire l'ensemble des notes, vous pouvez consulter le guide de MadeNes :
http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=1107317041
Santiago #1 à #6
Journal de Santiago #1 - Extinction

Originally posted by Santiago:
J'aimerais que tout le monde se taise pendant cinq secondes. Je sais déjà que c'est mauvais, nous le faisons tous. Alors, gardez votre hyperventilation pour vous, d'accord ? Mon Dieu.

Lorsque nous avons franchi mon portail et que nous nous sommes téléportés à la surface, nous pensions avoir échappé au pire, mais il s'avère que cette planète est un cauchemar post-apocalyptique calciné. Certaines personnes ont l'impression de revenir à la case départ.

Mais objectivement, nous ne le sommes pas. Nous avons du matériel TEK, des fournitures, des animaux domestiques et un nombre décent de ressources humaines. C'est beaucoup d'outils à notre disposition. Tout ce dont j'ai besoin, c’est que les gens me laissent un peu d’espace et me laissent réfléchir. C'est juste un autre code qui doit être cassé.

Journal de Santiago #2 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Je crois qu'on a trouvé un endroit décent pour ouvrir boutique. Ce cratère devant nous devrait avoir tout ce dont nous avons besoin.

Mei-Yin l'a exploré avec une partie de ses animaux de compagnie, au moins une autre personne qui ne panique pas. Je ne m'y attendais pas d'elle, après qu’elle ait retiré le «suicide» de cette mission suicide sur la station. Di savait vraiment comment choisir un gagnant.

Pendant que nous voyageons, j'ai rassemblé du matériel. Rien de trop compliqué, juste quelques équipements de base pour m'aider à prendre quelques mesures de notre nouvel environnement. Gravité, composition du sol, atmosphère, etc. J'ai une bonne idée de ce qu'ils vont me dire, mais ça vaut la peine de le confirmer.

Journal de Santiago #3 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Certains relevés étaient en dehors de mes estimations, mais c’est bien la Terre. Cette même vieille boule de terre égoïste.

J'en étais sûr. Selon cette biologiste, Helena, les hommes de mon temps sont les humains les plus avancés de ces stations. Cela signifie qu'ils n'auraient pas pu être construits trop loin dans le futur, et la dernière chose dont je me rappelle, c'est que la Fédération et des URE étaient toujours bloquées sur Terre. Ce n’était pas faute de technologie, seulement les coupables habituels, les politiciens.

Ils pouvaient à peine partager une planète, encore moins l'espace. Les gens aiment parler des IA qui deviennent les maîtres comme un scénario cauchemardesque, mais si nous étions gouvernés par des machines, je pourrais peut-être regarder un paysage martien florissant au lieu de celui ravagé de la Terre. Ça ne sonne pas si mal quand on y pense. Je veux dire, regarde ce qui s'est passé avec les humains qui avaient les commandes...

Journal de Santiago #4 - Extinction

Originally posted by Santiago:
La construction du Camp Omega se passe bien. C'est comme ça en général, lorsque j'ai un projet sur lequel me concentrer. Je préférerais quelque chose de plus stimulant que les quartiers d'habitation, les écuries et les défenses de base, mais cela me tiendra occupé pour le moment.

Je suis le chef de facto de ce groupe ces jours-ci, je le réalise. Personne d'autre encore vivant n'est qualifié, tout va bien, je ferai le travail. Je ne peux tout simplement pas supporter d'être dérangé par chaque petit désaccord ou chaque dépression émotionnelle. J'ai du vrai travail à faire, résoudre de vrais problèmes.

C'est pourquoi j'ai demandé à la Fédération de m'installer dans cette villa de montagne dans le cadre de mon contrat. Mon petit refuge, avec juste moi et le puzzle pour lequel ils avaient besoin de moi pour le résoudre. C'était parfait. J'avais une super sono aussi. En supposant que mes souvenirs soient réels en tout cas.

Journal de Santiago #5 - Extinction

Originally posted by Santiago:
J'ai essayé de discuter un peu avec Helena de cette situation sur Terre. Une fille intelligente, probablement plus intelligente que quiconque que j'ai rencontré ici, mais je pense qu'elle a du mal à dire quand je l'embête et quand je ne suis qu'un con.

Ce n’est pas sa faute. Il y a une raison pour laquelle les officiers de la Fédération ne m'ont rendu visite que lorsqu'ils le devaient absolument. Peu importe leur rang, je ne mâcherais jamais de mots avec aucun d'entre eux. Je savais qu'ils devraient prendre sur eux. Ils avaient besoin de moi.

Alors oui, je peux avoir du mal à gérer, à moins que tu ne sois quelqu'un comme Di. Elle n’était peut-être pas ingénieure ou scientifique, mais elle avait un doctorat pour dire des conneries. La mademoiselle rousse lunatique.

Journal de Santiago #6 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Le Camp Oméga est quasiment opérationnel, doté d'une infrastructure fonctionnelle, et nous disposons de ressources à utiliser. Beaucoup d'entre elles.

La surface de la planète déborde d'Élément. Après quelques expéditions en bordure des Ruines, nous avons pratiquement rempli nos entrepôts. Je ne suis pas sûr de ce que nous allons faire avec tout cela.

Je ne sais pas exactement pourquoi il y en a autant. L’Élément n'était pas aussi commun à notre époque. Certes, tout l’Élément qui compose ces stations devait provenir de quelque part, alors théoriquement, cette ville aurait pu être construite au-dessus d'une veine inconnue. Cette quantité transformerait même le plus petit village en une métropole du jour au lendemain. Mais si c'est ce qui s'est passé ici, alors où est la mine ? Je devrais peut-être prendre quelques relevés supplémentaires.
Santiago #7 à #12
Journal de Santiago #7 - Extinction

Originally posted by Santiago:
J'ai vérifié les nombres. Nous vivons dans une impossibilité scientifique. L'Élément ne pouvait tout simplement pas s’étendre suffisamment rapidement pour atteindre ce niveau de densité dans des conditions naturelles, même avec des millénaires de croissance ininterrompue. Cela signifie que quelque chose l'accélère à un rythme alarmant, même si les mesures de cette région sont aberrantes. Enfin, je dis "quelque chose", mais il y a une réponse évidente ici : l'être humain.

Toute technologie utilisant l’Élément renvoie dans l'atmosphère quelques molécules qui s'enracinent dans le sol. C'est un peu comme la pollinisation, mais l'échelle est si petite et nous la consommons si vite qu'elle est pratiquement négligeable. Pour le diffuser de manière significative, vous auriez besoin d'une énorme augmentation de la prolifération de l’Élément.

Ce pic pourrait venir d'une guerre ouverte avec un armement basé sur l’Élément, par exemple, qui aurait duré un siècle. Et la meilleure de ces armes ? Ce serait la mienne.

Journal de Santiago #8 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Bien sûr, il y a une chance que ce ne soient pas des armes. Les applications civiles pour l’Élément se répandaient tous les jours, après tout. Je le sais, j'ai fait quelques boulots d'espionnage d'entreprise, juste pour voir si j'en étais capable. S'ils avaient commencé à réduire les frais sur la filtration...

Non, je dois faire face aux conséquences ici. Même si je n’ai jamais été un modèle de vertu, je savais que je concevais une mort préemballée, mais cela n’aurait jamais dû aller aussi loin.

Encore une fois, si je suis juste un clone du Santiago original, suis-je vraiment responsable ? Je n'arrête pas de dire "moi" et "je", mais ce n'est pas de ma faute si j'ai ses souvenirs. Et si j'accepte ça, que reste-t-il de moi ? Soit je suis un cavalier de l'apocalypse, soit je ne suis rien du tout.

Je traiterai ça plus ♥♥♥♥. Il y a du travail à faire.

Journal de Santiago #9 - Extinction

Originally posted by Santiago:
La situation a encore changé sur nous. Nous avons vu de gros monstres dans ces grottes, mais ces gars que nous avons vus il y a quelques heures les surpassent tous. Il y a trop d’écart. Ajoutez à cela les drones mécaniques auxquels nous avons eu affaire et, tout à coup, notre puissance de feu semble assez décevante.

Je me demande si ces mastodontes sont le résultat de mutation de l'Élément. Selon le point de vue, cela en ferait mon problème à plus d'un titre. Très bien. S'ils posent un problème, comme toujours je trouverai une solution et je ne le ferai pas en écartant mon identité. Je vais m' appuyer dessus.

Oui, j'ai juste le truc. Il est intéressant de voir comment les pires circonstances sont toujours le catalyseur de mes meilleures idées.

Journal de Santiago #10 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Des robots de combat bipèdes géants.

Quand j’ai dit à tout le monde que c’était ma grande idée, je ne savais pas trop ce à quoi je faisais face, des regards vides ou des éclats de rire nerveux. Je pense que ceux qui riaient espéraient que je participerais. Je ne l'ai pas fait.

Eh, je comprends, je sais comment ça sonne. C'est juste comme je l'ai dit cependant, si je veux accepter mon identité en tant que Santiago, je pourrais aussi bien m'appuyer dessus. Si mon moi originel à rendu réel l’Armageddon avec des armes folles de haute technologie, alors je vais la contrer avec une arme de haute technologie encore plus folle.

Certaines personnes appellent ça combattre le feu par le feu, mais j’appelle ça combattre un petit pistolet avec un pistolet beaucoup plus gros.

Journal de Santiago #11 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Il s'avère que personne d'autre n'a eu de meilleur plan, alors la machine est en route. J'ai déjà des équipes qui travaillent sur les hangars et rassemblent des ressources pendant que j'établis les schémas.

Construire ces MEKs sera l'une des choses les plus difficiles que j'ai jamais faites, peut-être même la plus difficile. Avec le Projet de Portail, je pouvais utiliser les obélisques comme un patron, mais ceux-ci sont tous de moi. Heureusement, avoir une mémoire eidétique me permet de faire appel à tout ce que j'ai étudié en robotique. Je ne pars donc pas de zéro.

En plus, c'est mon vrai amour. Ils affirment qu’un projet de grande envergure épuisera quiconque à la moindre crise, mais pour moi, cela ressemble à un plongeon dans un puits de Lazare. Je vis pour les boulots pénibles.

Journal de Santiago #12 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Les conceptions finales du MEK sont complètes. Sur la base des compétences et de l'expérience de nos pilotes potentiels, j'ai décidé de mettre l'accent sur l'épée d'énergie comme arme principale et de détourner un peu moins de puissance du canon de précision TEK.

C'est juste le modèle de base cependant. Chaque MEK a un emplacement où l’équipement peut être échangé pour correspondre aux tendances du pilote et aux paramètres de mission. Un dôme de bouclier réactif protège l’équipe et force le combat rapproché, un canon d’artillerie pour le soutien par l'arrière ligne et des lance-missiles montés sur les épaules pour ceux qui veulent juste dire «au diable cette chose-là !».

Rien que cela donnerait la peine de faire l'effort, mais je n'en suis pas encore arrivé à la meilleure partie...
Santiago #13 à #18
Journal de Santiago #13 - Extinction

Originally posted by Santiago:
J'ai conçu ces MEK de manière à tirer le meilleur parti de nos ressources. Alors, seuls, ils dévastent les machines de combat, ensemble, ils représentent plus que la somme de leurs pièces. Je veux dire littéralement, nous avons les ressources pour en faire quatre, mais quand ils sont tous proches, ils peuvent se fondre en un MEK encore plus puissante. Un MegaMEK, si vous voulez.

J'ai eu cette idée en jouant avec la technologie de téléportation que nous avons trouvée sur ces robots chasseurs/tueurs qui errent dans la ville. Au lieu de relier physiquement les MEK comme des pièces de puzzle, je les combine au niveau atomique via la téléportation. C'est mon chef-d'œuvre, la machine de combat ultime, avec le réacteur d’Élément le plus efficace et l'épée d'énergie la plus puissante jamais construite. Aucun de ces monstres n'aura une chance contre lui, peu importe sa taille.

Tant que nous trouvons des pilotes capables de le manier.

Journal de Santiago #14 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Le nombre d'atouts que nous possédons, quelle que soit l'expérience de pilotage, est pratiquement nul. Je me suis donc efforcé de rendre les contrôles aussi accessibles que possible.

J'ai atterri sur une combinaison d'un lien neuronal et de capteurs de mouvement gyroscopique, du corps entier, pour ce que j'appelle le pilotage de niveau Beta. En gros, une fois qu'ils sont connectés, le MEK imitera les mouvements du pilote et un système automatisé gérera les détails compliqués.

Mais parce que je ne pouvais tout simplement pas m'en empêcher, j'ai également ajouté une gamme de consoles de lumière dure et une connexion plus forte au système nerveux pour le pilotage de niveau Alpha. Cela offrira un contrôle plus précis de chaque élément du MEK, mais il faudrait un pilote étalon pour l’utiliser. Je ne peux pas construire une machine sans lui laisser le moyen de réaliser tout son potentiel, même si personne ici ne peut le libérer.

Journal de Santiago #15 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Évaluation de pilote MEK : Candidat #004 - Li Mei-Yin

J'avoue que lorsque j'ai décidé de me lancer avec des commandes simplifiées imitant les mouvements du pilote, j'avais à l'esprit Mei-Yin. Il ne s'agit pas non plus de pitié ou de favoritisme, elle est objectivement la meilleure combattante rapprochée que nous ayons et, d'après notre entretien, personne ne s'est autant endurci au combat.

Elle a répondu aux dilemmes tactiques et moraux rapidement et de manière décisive. Ce dernier est un peu effrayant, mais nous avons besoin d’une pilote comme elle, qui n'hésitera pas lorsque la sécurité du groupe sera en jeu.

La seule question est son état émotionnel. Je ne sais pas à quel stade de chagrin elle est supposée être, mais quand les combats commencent, il y a une chance pour qu'elle revienne à la colère. Malgré tout, même avec son sang chaud, elle est clairement une candidate de choix.

Journal de Santiago #16 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Évaluation de pilote MEK : Candidat #013 - Helena Walker

Celle-ci m'a pris au dépourvu. Je savais d'expérience qu’Helena pouvait se débrouiller seule en cas de crise et improviser rapidement, et elle a assez bien réussi l'entrevue. Créative, à la hauteur... pas d'instinct de tueur, mais nous n'avons pas besoin de quatre Mei-Yin.

Elle était donc solide, mais pas spectaculaire, du moins jusqu'à ce que nous la connections au prototype et examinions ses notes de synchronisation. Elle a eu chaque jauge au maximum ! C'est comme si son système nerveux était plus avancé que celui de tout le monde, comme s'il pouvait simplement traiter les informations plus rapidement.

Je me demande si elle pourrait ouvrir un lien neuronal avec une technologie encore plus avancée ? C'est une question pour une autre fois, mais pour l'instant, je pense avoir trouvé mon deuxième pilote.

Journal de Santiago #17 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Évaluation de pilote MEK : Candidat #022 - Takaya Kazuma

Les fortes têtes des URE comme Kazuma sont la raison pour laquelle je n’ai eu aucun problème à aider la Fédération Terrienne. Fort, odieux, égoïste et surtout ? Naïf. Il a eu du mal à faire des choix difficiles lors de l'entretien parce qu'il ne pensait pas que nous "devrions avoir à faire" des sacrifices. C'est un sentiment mignon, mais nous essayons de survivre ici.

Je dois joindre le geste à la parole cependant. Ses souvenirs se terminent peut-être juste après l'académie, mais il est l'un de nos rares atouts avec une véritable formation militaire. Les scores de synchronisation sont solides aussi. Grande gueule fanatique des URE ou non, il pourrait être notre meilleure option restante. Mon parti pris personnel n'est pas pertinent.

Journal de Santiago #18 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Évaluation de pilote MEK : Candidat final - Santiago

En dehors des tests, je veux rarement utiliser quelque chose que j'ai conçu. Cela tient en partie au fait que mes idées ne sont jamais aussi excitantes pour moi une fois réalisées, comme si je les avais extraites de mon système, mais je pensais aussi que cela en ruinait la pureté. Les grands peintres n'accrochent pas leur propre travail au mur, n'est-ce pas ?

Malheureusement, cette fois, je n'ai pas le choix. Je connais les MEKs mieux que quiconque, et seule Helena a une meilleure note de synchronisation. C'est probablement parce que j'ai testé le système de synchronisation sur moi-même. Erreur stupide.
On dirait que ma charge de travail a doublé.
Santiago #19 à #24
Journal de Santiago #19 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Maintenant que la construction a atteint la phase III, il me faut passé plus de temps avec nos meilleurs candidats. Les MEKs seront toujours utilisables par tous, mais si nous pouvons les adapter spécifiquement aux préférences et aux comportements de leurs pilotes principaux, nous pouvons maximiser leur efficacité au combat. De plus, ils doivent s'habituer à les contrôler.

Pas vraiment hâte de cette partie. Je suis le genre de gars qui ne peut s'empêcher de prendre le volant après avoir regardé 30 secondes quelqu'un se débattre avec une console d'ordinateur. Ce sont mes plus grandes créations, pas un navigateur Internet. Ça pourrait devenir douloureux...

Journal de Santiago #20 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Mei-Yin met le plus de temps à s'habituer à son cockpit. C'est compréhensible, puisqu'il n'y a même pas un mot en chinois ancien. Heureusement, son endurance lui permet de s'entraîner pendant de plus longues périodes.

Nos séances sont aussi les plus calmes. Vous penseriez que nous aurions plus de relations maintenant, mais Di a toujours été notre lien mutuel. Donc, avec Mei-Yin, c'est que du business, même si elle se débat ou si je commence à être impatient.

La seule fois où elle a abordé un autre sujet, c'est quand elle m'a invité à une séance d'entraînement et maintenant que je suis pilote, j'ai accepté. Mes jambes l'ont regretté après, mais notre prochaine session s'est beaucoup mieux déroulée. Pas plus conviviale, pas plus bavarde, juste plus douce. C'est comme si nous avions atteint une compréhension étrange, silencieuse et antisociale. Je ne suis pas sûr d'avoir compris, mais je suppose que ça ne me dérange pas.

Journal de Santiago #21 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Les séances d'Helena sont devenues un exercice frustrant. Sa synchronisation ne perd jamais une seule note, et quand je lui explique ce qu’elle fait mal, elle comprend. Mais pour une raison quelconque, elle se heurte à un mur en ce qui concerne l'exécution.

Elle travaille aussi durement que quiconque et elle est tellement décidée à vouloir aider que je regrette un peu d'avoir été si froid avec elle. J'ai même essayé de cacher à quel point elle est en ♥♥♥♥♥♥. Peut-être qu'elle a besoin de se concentrer sur quelque chose d'extérieur, comme une carotte au bout d'un bâton.

Elle dit toujours qu'elle veut trouver la vérité derrière ces stations et mes scanners ont détecté un signal inhabituel l'autre jour. Je ne suis pas un mentor, mais je pense que cela peut faire l'affaire.

Journal de Santiago #22 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Cette carotte a très bien fonctionné. Dès que j'ai mentionné le signal que j'avais détecté dans les ruines, c'était comme si un deuxième réacteur avait démarré dans le cerveau d’Helena. Le signal n'est même pas un pari sûr, juste une vague chance de trouver des réponses, mais elle a sauté sur l'occasion.

J'ai été pris par son enthousiasme et j'ai fini par en dire plus sur ce que j'avais l'intention de faire. Je n'avais pas l'intention de parler de la situation des clones ou de la question de savoir si nous étions responsables de nos vies antérieures, mais peut-être que je devais en parler. Pas sûr que ça aide.

Quoi qu'il en soit, lors de notre prochaine séance de MEK, Helena était de nouveau sur la bonne voie. Avec le recul, cela semble être un problème de confiance, comme si elle s’était convaincue que sa note de synchronisation était un coup de chance. Mieux vaut atténuer un peu les critiques.

Journal de Santiago #23 - Extinction

Originally posted by Santiago:
À défaut d'autre chose, mes propres séances ont été un moment de paix. Je ne veux toujours pas piloter l'un de mes chefs-d'œuvre au combat, mais lorsqu'il ne s'agit que de moi et de mon MEK dans le hangar, je sens que je peux enfin me détendre.

Ce n'est pas seulement que j'ai travaillé de longues heures. J'ai fait cela beaucoup de fois sur le Projet de Portaily et sur notre bombe TEK avant cela. C'est que je travaille de longues heures et que je traite avec les gens en même temps, tout le temps. Les sessions de pilotage se sont améliorées, mais pour le reste ?

"Santiago, une canalisation d’eau s’est brisée. Santiago, un tel monopolise toutes les munitions." Des interruptions constantes.

Je vais juste me cacher dans le cockpit et faire la sieste pendant un moment. Personne ne le saura...

Journal de Santiago #24 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Ça devrait marcher ! Les systèmes d'alimentation des MEKs fusionnent parfaitement lors de mes simulations de téléportation, alors pourquoi le réacteur continue-t-il à crépiter ? Les erreurs que je commets n’ont aucun sens, mais si je les ignore et qu’elles se révèlent exactes, le processus de fusion pourrait aboutir à un effondrement catastrophique du réacteur.

Incroyable ! Où est-ce que j'ai merdé ? Au moment le plus critique de toute cette foutue entreprise ?

Je ne ferais jamais une telle erreur à la maison, mais c'est peut-être parce que le Santiago d'origine était meilleur que moi. Si je ne suis qu'une approximation grossière, alors une dégradation serait... non, je vais réparer ça. Juste comme je l'ai toujours fait.
Santiago #24 à #30
Journal de Santiago #25 - Extinction

Originally posted by Santiago:
La simulation 157B fut un autre échec. Erreur 612-A4, comme toujours. Presque pas de changement dans le couplage du réacteur.

J'ai déjà eu des projets ratés, mais pas comme ça. Pas si spectaculaire, à quelques centimètres de la ligne d'arrivée. Pourquoi ça doit être celui-là ? C’est la pièce de résistance sur mon CV, c’est la chose qui essuiera tout mes comptes. Il faut que ça fonctionne, ou mon héritage sera ce morceau de roche mort en orbite autour du soleil.

Trente autres simulations. Je peux faire trente autres simulations avant d'avoir besoin de dormir. Si je peux obtenir un code d'erreur différent, je peux alors commencer à isoler les variables impliquées. Donnez-moi juste quelque chose pour continuer ici, n'importe quoi.

Journal de Santiago #26 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Je ne peux pas croire que ces idiots ont fait quelque chose d'aussi ringard. Je veux vraiment les détester pour ça.

Je ne suis pas sûr de la simulation sur laquelle je me trouvais quand je me suis finalement écrasé, mais je me suis réveillé lorsque Helena et Kazuma m'ont traîné pour faire face à une "urgence". Si je n'étais pas encore à moitié endormi, j'aurais surement compris ce dont il s'agissait, mais dans l'état actuel des choses, je n'ai pas compris jusqu'à ce que je voie le gâteau.

Nous ne pouvons pas vraiment dire quel jour nous sommes, mais je suppose que tout le monde a décidé que c'était aujourd'hui le 26 juin, mon anniversaire. Selon eux, cela signifiait que je ne pouvais pas travailler. Je devais manger ce gâteau merdique et "m'amuser". Tuez-moi.

Bien. Le gâteau n'était pas si mauvais, et c'était peut-être un peu "amusant". Je ne peux surtout pas leur dire en tout cas, ma réputation en prendrait un sacré coup. Ces idiots...

Journal de Santiago #27 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Je ne peux pas croire que la solution au problème de flux d'énergie était si simple. Après avoir été pris en otage par le comité d'anniversaire pendant une journée, je l'ai compris quelques heures après mon retour au travail. En fin de compte, tout ce dont j'avais besoin était de prendre du recul et d'avoir une nouvelle perspective.

En fait, tout va mieux depuis. La formation des pilotes est presque terminée, nous avons assemblé la plupart des pièces et toute l’équipe travaille avec une efficacité maximale. Même Kazuma ne m'a pas donné envie de l'étrangler pour changer.

Ne vous méprenez pas, ces gars-là sont toujours une bande d'idiots ringards. Ils sont juste mes idiots ringards, c'est tout.

Journal de Santiago #28 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Les MEKs entrant dans leur phase finale de construction, j'ai décidé de donner une petite récompense à notre équipe de pilote et de simuler la procédure de fusion MegaMEK. Nous ne pourrons pas le faire réellement avant quelques semaines, mais la simulation est assez précise.

Ça s'est passé beaucoup mieux que prévu. À notre troisième essai, nous étions à l'aise. La seule chose qui nous a empêché de bouger était de plaisanter sur qui contrôlerait quelle partie du corps. Mei-Yin a manifestement refusé de laisser le bras à l'épée et Helena était convaincue qu'elle nous ferait trébucher si elle prenait les jambes.

Je sais que ça va à l’encontre de mes principes en tant qu’ingénieur, mais après ça, je pense que je suis vraiment excité de piloter cette chose. Pureté soit maudite.

Journal de Santiago #29 - Extinction

Originally posted by Santiago:
C'est trop tôt. Ils nous ont trouvés trop tôt !

Ces gros monstres que nous avions vus, ceux qui ont motivé tout ce projet MEK ! Certains d'entre eux se dirigent vers le Camp Omega et apportent une légion : des drones mécaniques, des animaux mutés, la totale.

Nous avançons aussi vite que possible, mais même en travaillant 24 heures sur 24, il se peut que nous devions les affronter avec un seul MEK actif. Deux au mieux. Les autres seront presque fini, mais nous ne pouvons pas économiser du temps sur la procédure de démarrage finale sans mettre en danger le pilote. Je sais que ces trois personnes seraient prêtes à prendre ce risque, mais je ne le suis pas.

Pourquoi devait-il en être ainsi maintenant ? Une autre demi-journée et nous étions en mesure de nous connecter. Nous étions si proches.

Journal de Santiago #30 - Extinction

Originally posted by Santiago:
Un seul MEK, c'est tout ce que nous avons, et c'est uniquement parce que j'utilisais ma propre machine pour les tests. Je ne peux absolument pas tous les combattre, même avec l'appui de l'infanterie, mais si je me lance maintenant et attire leur attention, je pourrai les amener à me poursuivre jusqu'à ce que les autres soient prêts à partir.

C'est dommage. Nous n'avons pas les ressources pour remplacer mon MEK et sans lui, mon dernier chef-d'œuvre ne se matérialisera jamais. J'aurais aimé le voir, mais plus que ça ? J'aurais aimé vivre ce moment où nous aurons tous fusionné pour de vrai et où notre petite équipe bizarre serait devenue la plus puissante équipe jamais vue dans le monde.

Mais si cela signifie donner à ces idiots une chance de survivre, alors je vais tout laisser tomber, parce que finalement, ce sont mes idiots.
Helena Walker #1 à #6
Note d'Helena #1 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Cela fait un moment que je n'ai pas écrit, n'est-ce pas ? Entre tout ce qui s'est passé avec Rockwell sur la station et le choc de l'arrivée sur la planète, j'ai été un peu bouleversée. Même cataloguer les nouvelles espèces que j’ai trouvées n’a rien fait pour me rassurer.

La situation ici est tellement folle que certaines personnes se demandent si nous n'étions pas plus en sécurité auparavant. Honnêtement, ils ont peut-être raison. Peut-être était-ce la raison pour laquelle nous étions pris au piège dans ces stations pour commencer...

Heureusement, les plans de Santiago nous ont donné à tous quelque chose à faire. Je ne suis guère une as de la technologie, encore moins de fichus robots géants, mais après tout ce qui s'est passé, je dois à ces personnes de leur donner un coup de main de toutes les manières possibles.

Note d'Helena #2 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
C'est difficile à croire que c’est bien la Terre, mais la preuve fournie par Santiago est indéniable. Cependant, le manque de nuit est déconcertant, à moins que vous adoriez vraiment les événements apocalyptiques. La rotation de la Terre aurait-elle pu ralentir ou pire encore, s’arrêter complètement ?

Non, c'est n'importe quoi. Avec l'atmosphère incontrôlable, tous ces bâtiments abandonnés auraient été décimés par le vent et ces créatures géantes ne survivraient jamais aux océans changeants, aux températures extrêmes et au champ magnétique affaibli. Pourtant, si toutes les stations spatiales situées au-dessus de nous pouvaient, d’une manière ou d’une autre, former une barrière magnétique et réparer l’atmosphère... eh bien, tout est possible à ce stade.

Peut-être que c'est leur véritable objectif, ou peut-être qu'elles sont elle-mêmes derrière ce gâchis. Quelle que soit la vérité, je dois la trouver. Je ne me laisserai pas me faire écraser par un monstre avant que j'y parvienne.

Note d'Helena #3 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Les machines que construit Santiago sont géniales ! D'une certaine manière, il a simplifié les contrôles afin que même une biologiste bizarre comme moi puisse déplacer ces gros balèzes comme s'ils étaient notre propre corps. Moi, en train de piloter des robots ... Honnêtement, j'ai complètement perdu le contrôle de ma vie.

Même Mei-Yin était capable de se synchroniser avec l'un d'eux, et pendant une seconde, je jure qu'elle a lâché le plus petit des sourires. Je pense que cela m'a apporté plus de soulagement que les méchas eux-mêmes. Elle s'est battue si fort pour arriver ici et a tant souffert, particulièrement ce cauchemar avec Rockwell et Diana. J'espère qu'à la fin de tout cela, je pourrais l'aider à trouver un peu de vrai bonheur. Elle le mérite.

Note d'Helena #4 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
J'ai eu une conversation avec Santiago aujourd'hui. Une vrai je veux dire, pas la plaisanterie sarcastique qui est sa méthode de communication préférée. J'étais assez surprise, je ne pensais pas qu'il y avait un interrupteur pour cela.

Il avait pensé aux chambres de clonage que nous avions trouvées sur la station. Sommes-nous des clones de vraies personnes ? Si oui, sommes-nous responsables de leurs actes ? Et quel était le but de cela ? Toutes les questions que je m'étais posées, mais dont j'avais rarement l'occasion de discuter.

Je lui ai dit que nous ne pouvions rien contrôler de cela et que tout ce dont nous étions vraiment responsables, c'était comment nous vivions désormais. Je ne suis pas sure que ce soit la réponse qu'il voulait, mais pour l'instant c'est la meilleure que j'ai.

Note d'Helena #5 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Pourquoi j'ai toujours l'impression que tout le monde fait des sacrifices pour moi ? Rockwell, Mei-Yin, Raia, Diana et maintenant Santiago.

Juste avant que nous ayons fini de mettre les méchas sous tension, les monstres ont finalement attaqué en force. Une seule des machines était opérationnelle et Santiago l'a utilisée pour les attirer. Au moment où Mei-Yin et moi avons réussi à enfiler nos costumes et à les repousser, il était parti. Il n'y avait aucune trace de lui.

Eh bien, ce ne sera pas pour rien, Santiago. Avec les outils que tu nous as fournis, je trouverai la vérité derrière tout ça. Alors, j'aurai ces meilleures réponses que tu cherchais, je te le promets.

Note d'Helena #6 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Avec le Camp Omega compromis, nous avons décidé de nous diriger vers les ruines. Nous ne sommes plus très nombreux et il ne reste que trois méchas, pilotés par Mei-Yin, moi-même et un type fougueux de l'URE nommé Kazuma, nous ne pouvons donc pas former cette super arme conçue par Santiago. Cela signifie que si nous rencontrons quelque chose de trop grand ou trop mauvais, ce sera un problème.

Pourtant, nous n'avons pas le choix. Les réponses se trouvent quelque part dans cette friche et, espérons-le, la sécurité aussi.

Mon Dieu, cette histoire de pilotage me semble toujours bizarre, mais je suppose que mon système nerveux s'est relié à la machine à la perfection. Et c'est ce que je voulais, n'est-ce pas ? Je suis enfin quelque chose de plus qu'un poids mort à trimbaler pour les autres personnes, je peux faire ma part du travail. J'espère juste ne laisser tomber personne.
Helena Walker #7 à #12
Note d'Helena #7 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Les créatures mutantes de ces terres désolées peuvent être aussi vicieuses que grotesques, mais nous avons pu jusqu'à présent les repousser grâce aux méchas. Il y a eu quelques dérapages qui m'ont inquiété cependant.

L'autre jour, Mei-Yin a en quelque sorte chargé sans prévenir et s'est presque égarée. Non pas que je sois une experte en tactique ou quoi que ce soit, mais cela semblait simplement téméraire. Ce n'est pas un incident isolé non plus, elle essaie constamment d'attaquer plus d'ennemis que Kazuma et moi.

Je ne pense pas que ce soit une question d'ego. Après le départ de Santiago, c'est comme si elle avait pris le fardeau de la protection des survivants sur elle-même. Ne se rend-elle pas compte que je suis ici, capable de partager ce fardeau ? D'une façon ou d'une autre, je dois lui faire comprendre ça.

Note d'Helena #8 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
C'est drôle de voir comment le seul sujet qui a réussi à mettre Mei-Yin à l'aise avait encore à voir avec les combats. Après un défilé, en tout cas.

J'avais dit que je voulais parler de stratégie, mais la plupart du temps, je finissais par lui montrer tous les mouvements ridicules de l'équipe que j'avais esquissés pour nos méchas. Le Dossier Driver, La Bombe BioBeast, G'day Mei-t ... ce truc était en or ! Je ne peux pas croire qu'elle ne les ait pas prises, mais au moins elle s'est égayée un peu.

Pendant un moment, nous avions presque l'impression d'être de retour sur l'île. Nous ne parvenions pas à préparer un bon repas ni à parler des rapaces. Bon sang, vous savez que votre vie est en désordre quand "le bon vieux temps" vous a échoué sur une île pleine de dinosaures, n'est-ce pas ? Pourtant nous sommes ici...

Note d'Helena #9 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Je suis toujours étonnée que nous ayons réellement essayé ça, et plus incroyable encore, ça a fonctionné ! Quand Mei-Yin a dit qu'elle voulait essayer la manœuvre Mei Je T'ai-de, j'ai pensé qu'elle avait peut-être pris un coup sur la tête, mais nous avons vraiment réussi. Si seulement Santiago était là pour la voir. C'était génial !

Pour être honnête ? J'étais terrifiée par tout ça. J'ai peur de mourir à chaque fois que j'entre dans ce mécha, mais je vais continuer de le faire. Je ne peux pas juste compter sur Mei-Yin tout le temps et même elle ne peut pas mener toutes ces batailles toute seule. Je pense qu'elle commence à le voir aussi.

Note d'Helena #10 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Je sais qu'il est probable que mes souvenirs soient des implants, mais ils sont si clairs que je les considère toujours comme miens. Ils me façonnent toujours. Peut-être que c'est juste le déni, mais je n'y peux rien.

Je me souviens d'avoir grandi à Darwin, des couchers de soleil sur la côte, de la splendeur et de la fureur des tempêtes pendant la saison des pluies et du fait de faire du bénévolat à Kakadu chaque fois que je pouvais. J'étais une petit idiote odieuse, poursuivant ma prochaine grande découverte, mais trouvant généralement justes des ennuis. Je suppose que cela n'a pas changé, n'est-ce pas ? Je suis encore en train de sauter d'une aventure à l'autre.

Et après cela, si nous trouvons ce que nous cherchons dans cette friche, alors quoi ? Est-ce que ce sera ça, ma dernière aventure?

D'une certaine manière, j'en doute.

Note d'Helena #11 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Même s'il est parti, Santiago continue de nous épauler. Ce signal qu'il a trouvé, celui dont il m'a parlé, je pense que nous avons enfin réussi à le verrouiller ! Nous l'avons trouvé il y a quelques heures et il ne cesse de devenir plus intense !

Avec un peu de travail, nous devrions pouvoir trianguler sa position. Je ne suis pas sure de ce que nous y trouverons exactement, mais s'il y a la moindre chance que cela soit lié à ces stations spatiales ou à ce qui est arrivé à la planète, nous devons enquêter.

Je pense que c'est l'étincelle dont nous avions besoin pour remonter le moral de tout le monde ! Nous venons de faire un pas de plus !

Note d'Helena #12 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Pourquoi est-ce un débat ? Nous avons enfin un indice et tout le monde veut aller se cacher dans une grotte ? Juste pour essayer de ne pas mourir ? Bien sûr, nous ne savons pas ce qui se trouve à l'autre bout de ce signal, mais c'est le but ! Vous escaladez la montagne pour découvrir ce qui se passe au sommet !

Nous votons sur la question demain, et mon estomac passe son temps à se nouer. Est-ce que j'aurais vraiment pu faire tout ce chemin juste pour me faire arrêter nette par quelques mains levées ? Une partie de moi pense que même si je perdais le vote, je devrais partir seule, mais bon, il y a un petit problème.

Mei-Yin vote pour l'autre camp.
Helena Walker #13 à #18
Note d'Helena #13 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Tout le monde ne voit pas les choses comme moi, mais cela ne les empêche pas d'avoir tort. Je dois à Mei-Yin de me l'avoir rappelé. Je ne me souviens pas exactement de ce que je lui ai dit, quelque chose sur le fait que le signal était la seule chose qui importait dans ce foutu désert, mais sa réponse m'a jeté un froid.

"Ta voix, à ce moment, ressemblait à celle de Rockwell."

Je n'ai pas beaucoup parlé après ça. Pour changer, Mei-Yin a le plus parlé. Contrairement à moi, elle se fiche des mystères de cet endroit. Les stations spatiales, la fin du monde, rien de tout cela. Elle veut juste nous garder, me garder, en sécurité.

Je devrais en être reconnaissante. Je veux dire, je le suis, mais... j'ai besoin de temps pour réfléchir.

Note d'Helena #14 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Ce fut une journée de retournements de situation, je suppose. Je me suis mise à ruminer quelque part, et Mei-Yin m'a suivie pour parler, principalement d'un sujet que nous avions évité : Diana. Depuis qu'elle a ouvert ma blessure, elle devrait ouvrir la sienne, disait-elle.

Cela ne ressemblait pas à un marché équitable. À la manière dont elle tient ce collier et comment elle sourit quand elle se souvient de la femme qui le lui a donné, il y a là une douceur qu'elle n'offre à rien d'autre. Persévérer dans une blessure si profonde qu'elle ne guérira jamais, sa volonté doit être extraordinaire, mais...

Peut-être que ça nous aiderait que nous marchions un peu ensemble, et peut-être que tant que nous serons là pour nous soutenir mutuellement, nous verrons ça d'un bon coté.

Au final, Mei-Yin a changé son vote et les pour l'ont eu. Nous suivons le signal.

Note d'Helena #15 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Alors que le signal s'intensifiait, je m'attendais à apercevoir une première vue de la source. Cet après-midi, c'est enfin arrivé.

C'est une structure monolithique massive qui semble menaçante même à l'horizon. Je veux dire, sérieusement, à quoi je m'attendais dans un endroit pareil, à un bar ? Les ruines que nous avons vues ne débordent pas vraiment d'hospitalité... ni de bière d'ailleurs. Malheureusement.

Cela dit, il semble se distinguer des autres bâtiments, presque comme s'il avait été construit séparément. Cela ferait sens s'il est connecté aux stations d'une manière ou d'une autre et expliquerait également pourquoi il est alimenté. Pour ce qui est de sa raison d'exister, il n’y a qu’une façon de le savoir...

Note d'Helena #16 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Cet endroit est encore plus gigantesque et inquiétant de près. Si les architectes essayaient d'inculquer à leurs visiteurs un sentiment de terreur imminente, alors bravo, ils ont absolument réussi. Vraiment, j'ai fait campagne pour que nous venions ici et maintenant je me méfie d'aller à l'intérieur. C'est un peu gênant, n'est-ce pas ?

Eh bien, il n'y a aucune raison à remettre cela à plus ♥♥♥♥. L'entrée est trop petite pour les méchas, ce qui signifie que nous pourrions passer des journées à l'explorer à pied. Bien sûr, nous pourrions couvrir plus de terrain si nous nous séparions, mais compte tenu de l'esthétique du bâtiment et de ma connaissance rudimentaire des films d'horreur, je l'ai expressément déconseillé.

D'accord, on y va. Voyons ce que nous pouvons trouver.

Note d'Helena #17 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Il y a une sorte de beauté sombre à cet endroit. La technologie que nous avons trouvée jusqu’à présent dépasse même nos méchas ou notre notre armure TEK, et il y en a des rangées à n'en plus compter, bourdonnant doucement et pulsant d’une lumière inquiétante. Dans son organisation, cela ressemble presque à une bibliothèque ou à une salle de serveur.

En fait, c'est exactement ce que je soupçonne : des archives. En d'autres termes, mon instinct avait raison ! C’est ici que nous allons enfin découvrir toutes les réponses que nous cherchions, ça doit être ça ! Si la civilisation qui a construit ces stations spatiales a stocké ses connaissances dans ces salles, les secrets derrière tout ce que nous avons traversé doivent se trouver quelque part à l'intérieur.

Il ne nous reste plus qu'à trouver un moyen d'y accéder...

Note d'Helena #18 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Nous avons finalement réussi à faire fonctionner un terminal, et bien, on y est. Je n'arrive presque pas à y croire, mais je l'ai enfin trouvé ! Le mystère derrière ces stations, la seule raison pour laquelle nous existons, tout est bien ici !

Selon cela, ces stations spatiales sont intentionnellement des bio-dômes appelées "Arches" et elles ressemblent exactement à cela : des canots de sauvetage. Peu importe ce qui est arrivé à la Terre, qu’il s’agisse d’une technologie basée sur l’Élément, comme le supposait Santiago, ou d’autre chose, ces Arches ont été construites pour préserver et cultiver la vie sous toutes ses formes - faune, flore et bien sûr, humain - séparée sain et sauf de la surface empoisonnée de la planète.

Mais quelque chose a mal tourné. Il y a toutes sortes d'erreurs ici... c'est peut-être pourquoi elles se sont transformées en pièges mortels. Il y a aussi quelque chose à propos d'un "Protocole de Réensemencement".

J'aurai besoin de temps pour regarder ça.
Helena Walker #19 à #24
Note d'Helena #19 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Désolé si je suis un peu dingue, je déchiffre les informations que nous avons trouvées depuis deux jours. Je ne dors plus de toute façon, je nage dans les données.

Donc, ce Protocole de Réensemencement que j'ai mentionné ? Apparemment, c’est la dernière étape pour les Arches : elles sont supposées revenir sur la planète et, quand elles le feront, toute la vie qu’elles cultivent se répandra à la surface. En théorie, cela pourrait rendre de nouveau la Terre habitable.

C'est là que les erreurs entrent en jeu : le Protocole de Réensemencement ne s'est jamais initialisé. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi, cependant, cela indique simplement que "les conditions ne sont pas remplies".

Bon sang, ça ne peut pas être ça ! Toutes les réponses sont ici, mais c'est le seul terminal qui fonctionne. Je dois trouver un autre moyen d'accéder aux archives. Peut-être cet artefact mentionné par Mei-Yin ? Elle a dit que ça pulsait avec une sorte d'énergie, donc ça a probablement du pouvoir. Je vais lui demander de me montrer où il se trouve.

Note d'Helena #20 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Avant même que Mei-Yin ne me montre ce qu'elle avait découvert, je savais que c'était quelque chose de bizarre, mais je ne pensais pas exactement à ça.

Quand j'ai touché l'artéfact qu'elle a trouvé, j'ai eu l'impression que ma main était prise dans son attrait gravitationnel. Je ne pouvais pas m'empêcher de le toucher. Certains détails sont flous après cela, mais quand j'appris la chose suivante, l'artefact avait disparu. Au lieu de cela, je regardais un objet enchanteur en forme de diamant - un prisme d'énergie brute et cosmique.

Je n'ai pas eu l'occasion de l'examiner plus en détail avant que Mei-Yin ne le confisque pour des raisons de sécurité. Je suppose que je ne peux pas lui reprocher la prudence, mais je vais bien ! Vraiment ! Bien sûr, ma tête ressemble à une coquille d’œuf fissurée et il y a encore des picotements sur mon corps, mais je ne suis pas blessée physiquement. D'une manière ou d'une autre, je dois la convaincre de me laisser l'étudier.

C’est juste que… quand j’ai touché l’artéfact, j’ai ressenti quelque chose. Vu quelque chose. J'ai besoin de comprendre.

Note d'Helena #21 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Quand j'ai dit que les choses sont devenues "floues" quand j'ai touché l'artefact, ce n'est pas vraiment la vérité. Je me souviens de morceaux de lui, des images, qui se succédaient rapidement dans ma vision. Au début, elles étaient difficiles à distinguer, mais maintenant que Mei-Yin m'a permis d'étudier le prisme à distance, elles deviennent de plus en plus claires.

Un homme fait de lumière, des monstres rugissants, un ciel en feu... elles ne semblaient pas être des souvenirs. Du moins pas les miens. Si le prisme a mis ces images dans ma tête, eh bien, c'est un peu effrayant, franchement.

Mei-Yin a raison. Je dois faire preuve de prudence ici. Bien que je veuille connaître les secrets du prisme, si je vais trop loin pour eux, je pourrais m'y perdre. Nous avons tous les deux vu où cela pouvait mener, dans cette fosse violette. Je devrais m'excuser d'avoir poussé l'affaire...

Note d'Helena #22 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
À présent, Mei-Yin et moi pouvons nous comprendre avec seulement quelques mots. Je lui ai dit que j'étais désolée d'avoir été trop froide avec elle, et c'était suffisant. Elle sait à quel point cela compte pour moi et je sais qu'elle ne veut que me protéger, même contre moi-même.

Je lui ai même parlé des images que je vois. Elle les a rejetées comme des absurdités, mais je n'en suis pas si sure. Ces images deviennent de plus en plus claires chaque jour que je passe à étudier le prisme, et une en particulier continue à apparaître.

Dans celle-ci, je vois une seule pièce, au fond d’une grotte. C'est à la fois une tombe et un trône, où une structure semblable à un cercueil repose sur une plate-forme surélevée, entourée de métal argenté et de cristaux incandescents. Les murs scintillent et une lumière descend d'en haut, où monte-t-elle d'en bas ? Je ne peux pas vous dire.

Qu'est-ce que ça veut dire ? Rien du tout ? Où ai-je vraiment besoin de dormir davantage ?

Note d'Helena #23 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Hallucinations possibles à part, le prisme lui-même est fascinant. C'est semblable à l'une des constructions de lumière dure de Santiago, mais cela semble plus solide. Au début, je soupçonnais que c'était du plasma d'Élément, mais je commence à penser que c'est peu probable.

Cependant, il y a une chose que je reconnais avec certitude : sa forme. Le prisme a la même taille et le même profil que la fente située au centre de nos implants de poignet ! Oui, oui, cela peut sembler évident, mais j'étais tellement distraite par tout ce que je n'avais jamais remarqué.

Alors est-ce que c'est pour ça du coup ? Suis-je censée simplement le mettre dedans comme un lecteur de données ? Oh mon Dieu, et si c'était tout ? Ai-je traversé toutes ces difficultés juste pour voir l'album de photos de vacances d'une famille de cyborgs ? "Attends, refais-le ! Maman a fermé ses lentilles optiques !"

Je plaisante, mais si c'était vraiment quelque chose de banal, s'il n'y avait pas de réponse... que ferais-je alors ?

Note d'Helena #24 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Après avoir étudié le prisme pendant tout ce temps, je ne suis certaine d'une chose : si je l'insère dans mon implant, quelque chose changera pour toujours. Moi-même, probablement, mais peut-être pas. Qui peut dire que je survivrais même à l'expérience ? Quoi qu'il en soit, je pense que c'est ce qu'elle veut de moi et elle le veut de toute urgence.

Et moi ? Je veux toujours des réponses, mais je continue à voir le visage muté de Rockwell et à entendre les paroles de Mei-Yin. Est-ce ce qu'il a ressenti, vers la fin ?

Eh bien, je ne vais pas reproduire ses erreurs. Mei-Yin, Raia, Santiago et tous les autres qui m'ont aidé à arriver ici s'en sont assurés. Je n'utiliserai le prisme que si je suis sure que cela ne peut pas blesser les personnes qui comptent pour moi, et si cela signifie ne jamais apprendre la vérité ultime des Arches ? Alors soit.
Helena Walker #25 à #30
Note d'Helena #25 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Jusqu'à présent, les images que j'ai vues étaient brèves et déconnectées, comme un photomontage, mais ce dernier rêve était différent. C'était une vision complète et cohérente, même si elle était un peu abstraite.

Dans celle-ci, j'ai vu des doigts violets griffer la roche, des doigts profondément enfoncés dans le sol. Ils s'élancèrent plus loin, s'étirant, se séparant et s'étendant comme une toile tandis que la pierre s'effondrait sous eux, jusqu'à ce qu'ils trouvent enfin un cœur en fusion, dont la cadence était douce et régulière. Sans pitié, ils l'ont saisi dans leurs vrilles tordues et l'ont pressé. Le rythme cardiaque a ralenti, puis s'est complètement arrêté. Il s'est enfin transformé en pierre froide et sans vie.

Alors que le cœur meurt, des ombres filent des doigts violets. Je les ai suivi à travers de la chaire craquelée et desséchée et, lorsque les brins se sont arrêtés, je l'ai vue, une armée d'ombres monstrueuses, à la recherche de la moindre lueur. Et ils marchaient droit vers moi.

Note d'Helena #26 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Toutes mes pensées sur ces images comme étant des hallucinations se sont évaporées lorsque Kazuma est revenu de son tour de reconnaissance ce matin. Une armée de monstres se dirige vers nous et je ne pense pas que ce soit une coïncidence.

Ils en ont après le prisme, ça doit être ça. Donc, si je m'en débarrasse ... non, je ne pense pas que cela fonctionnera. Ces monstres ne s'arrêteront pas avec le prisme, ils dévoreront tous ceux qui sont entrés en contact avec lui. D'une manière ou d'une autre, je ressens cette impression.

Ugh, pourquoi ais-je seulement des visions où nous sommes condamnés ? Montre-moi quelque chose que je peux faire pour sauver mes amis, mon brillant petit parasite !

Mince. Peut-être que je trouverai un moyen une fois que nous serons en mouvement. Pour l'instant, nous devons foutre le camp d'ici.

Note d'Helena #27 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Je n'ai dormi qu'une seule fois depuis que j'ai quitté les archives, mais dans ce bref moment de répit, une autre vision m'est apparue.

J'ai vu une échelle qui s'étendait sous la terre et au-dessus des nuages. Je l'escaladais, montant barreau par barreau et portant quelqu'un par-dessus mon épaule. Notre rythme était lent, mais patient. Quelque part au-delà du ciel, j’étais sure que l’échelle avait une fin, même si je ne pouvais pas la voir.

D'en bas, les monstres rugissaient et enrageaient. Ils ne pouvaient pas grimper à l'échelle et ils ne pouvaient pas nous atteindre. Même le plus grand d'entre eux, un imposant Roi de la Mort, ne pouvait pas nous faire de mal et, alors que je montais, je pouvais voir une lumière familière briller à mon poignet.

Est-ce que c'est ça ? Est-ce ainsi que je peux aider tout le monde ou est-ce que c'était juste moi voyant ce que je voulais ? Je dois me décider, et vite. Nous manquons de temps.

Note d'Helena #28 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
J'ai l'impression que mon estomac s'est tordu en un sac de noeud. Quand Mei-Yin a refusé de me donner le prisme, j'ai… Eh bien, je l'ai volé. Je sais qu'elle veut me protéger, mais nous sommes dos au mur. S'il y a une chance que cette chose puisse nous sauver, alors j'ai besoin de l'avoir à portée de main.

Je connais tout de même le danger que cela implique et je ne l'utiliserai donc qu'en dernier recours. Pas pour résoudre un ancien mystère ou faire une grande découverte, mais pour l'aider et aider tous les autres. Si les choses tournent mal et que le prisme est la seule chance pour que je puisse aider, alors le risque en vaut la peine.

Je suis désolée, Mei-Yin, mais nous avions promis que nous nous soutiendrions l'un l'autre, n'est-ce pas ? Ce n’est peut-être pas ce que tu envisageais, mais c’est la seule façon pour moi de tenir le coup. J'espère que tu pourras me pardonner.

Note d'Helena #29 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Ça a marché. Le prisme, il a fonctionné, mais j’ai hésité. Maintenant nous ne sommes que deux. Seulement deux, tout le monde est mort. Tous les autres. Est-ce que je suis en train de mourir aussi ? Est-ce ce que l'on ressent à ce moment ? Est-ce pour cela que je continue à voir la tombe ? La tombe, encore et encore. La tombe, le trône et l'échelle.

L'échelle. Je la vois une fois de plus. Je monte encore, au-dessus des nuages et dans les étoiles. Je pense que je vois la fin, mais lorsque j'essaie de saisir le prochain barreau, ma main se transforme en poussière. J'essaie de crier, mais aucun son ne sort.

Je m'échappe. Je vois leurs visages. Rockwell, Raia, Diana, Santiago, Mei-Yin... Je m'avance vers eux. Je dois trouver une prise. Il doit y avoir quelque chose que je peux saisir. Quelque chose.

La tombe. La tombe !

Note d'Helena #30 - Extinction

Originally posted by Helena Walker:
Je suis désolée, Mei-Yin. Je suis désolée. Tout repose sur toi. Il n'y a personne d'autre qui peut le porter ce poids.

La tombe. Le trône. Tu dois l'atteindre. Tu dois m'emmener là-bas, au tombeau de l'Ascension. Je peux te montrer le chemin, mais tu dois marcher seule. J'aimerais que ce ne soit pas vrai. J'aimerais pouvoir te donner des ailes.

Mais je crois en ton cœur, crois donc au mien. Une dernière fois. J'ai besoin que tu croies. S'il te plaît. S'il te...
Mei-Yin Li #1 à #6
Note de Mei-Yin #1 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Je n'ai eu aucune envie d'enregistrer mes pensées depuis ta perte, ou plutôt j'ai évité de le faire. Avant de parler à Helena aujourd'hui, combien de fois n'ai-je même pas osé prononcer ton nom, Diana ?

Tu as révélé des facettes de mon cœur et de mon esprit qui m'avaient été cachées et j'ai trouvé en toi quelque chose qui m'avait toujours manqué, mais que je n'ai jamais pu mentionner. Comment peut-on continuer après avoir perdu quelque chose comme ça ? Même maintenant je ne sais pas. Je sais seulement que c'était épuisant et douloureux, et que cela aurait été pire si j'avais été seul.

Pour ceux qui sont toujours vivants, je sais que je dois endurer, mais je te porterai avec moi à chaque pas, autour de mon cou et dans mon cœur jusqu'au bout. Pour toujours.

Note de Mei-Yin #2 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Contrôler ce géant blindé est devenu plus facile, mais il ne semblera jamais familier. Bien que ses membres bougent comme les miens, c'est inquiétant et parfois je me perds dans les lumières clignotantes qui m'entourent.

Helea est beaucoup plus sensible que moi aux capacités de son géant, même si, en toute chose, elle se sous-estime. Depuis que j'ai jeté ce monstrueux vieillard dans les profondeurs, elle est là pour me retenir. Pas seulement de la chute, mais de l'abîme lui-même.

Je ne comprendrai toujours pas pourquoi elle était si intéressée par l'étude des excréments d'animaux lors de notre première rencontre, mais après avoir suivi ce chemin avec elle, je peux reconnaître la force de son esprit. Je ferai tout ce que je peux pour la protéger.

Note de Mei-Yin #3 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Nous sommes arrivés à la structure sur laquelle Helena a voulu enquêter, et je crains que si nous n'entrions pas bientôt elle s'évanouissait à force d'anticiper. Elle a fait les cent pas comme un lion en cage pendant que nous installions notre campement, bafouillant avec enthousiasme à propos de ce qui pourrait être à l'intérieur.

Je n'ai jamais partagé sa curiosité pour de tels mystères. Les choses sont comme elles sont, peu importe pourquoi. À moins que cela ne nous aide à survivre, alors je me fiche de savoir qui a construit les palais vides de cette terre ou quel était leur but.

Cependant, je fais confiance à la sagesse d’Helena. J'espère que tout ce que nous trouverons ici va la calmer et peut-être m'accorder un moment de silence merveilleux.

Note de Mei-Yin #4 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Je n'aime pas cet endroit. Helena dit que c'est une archive des connaissances perdues, mais cela me rappelle les chambres que nous avons explorées avec Santiago, où bêtes et hommes dormaient dans d'innombrables cercueils en verre. Si les salles où j'ai combattu Nerva étaient au bord du ciel, cet endroit était sûrement l'un des Dix Tribunaux de l'Enfer.

Ces salles ne rayonnent pas avec le même mal, mais cela ne ressemble toujours pas à un endroit où les hommes sont supposés marcher. Ici, il n'y a aucun signe de terre ni de ciel, tout est en métal et en machines si étranges que même les camarades de Diana ne peuvent pas les maîtriser.

Je parlerai avec Kazuma du renforcement de nos patrouilles. Nous devons rester vigilants.

Note de Mei-Yin #5 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Ces salles ont caché une merveille, je leur accorderai cela. Je l'ai trouvée lors de mes patrouilles, nichée dans une petite chambre rien que pour elle, et bien que je ne connaisse pas son but, sa beauté est sans conteste.

Il a la forme d’un bijou, avec une surface de pierre polie et de métal scintillant, rayonnant fièrement d’une magnifique lumière dorée. Bien qu’elle flotte au-dessus du sol, elle est trop solide pour bouger et, même si sa lumière est chaude, elle est froide au toucher.

Helena voudra sûrement voir ça. Cependant, jusqu'à ce que nous comprenions bien tout, je veillerai à superviser ses sessions d'étude.

Note de Mei-Yin #6 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Je ne comprends pas ce qui s'est passé. Lorsque j'ai touché l'artefact, il n'a pas du tout répondu, mais dès qu’Helena est entrée en contact, sa lueur dorée est devenue un éclat aveuglant. Au moment où ma vision s'est éclaircie, l'artefact était brisé. Il ne restait qu'une petite pierre précieuse faite de lumière solaire, flottant à sa place. Le reste était-il simplement une coquille ?

Heureusement, Helena n'a pas été blessée, mais mon insouciance était toujours inexcusable. J'ai juré que je la protégerais et j'ai déjà failli échouer. J'aurais dû être plus minutieuse.

Je ne suis pas du genre à répéter mes erreurs. Avant qu’Helena puisse atteindre la gemme, je l'ai saisie en l'air. Je ne la laisserai pas la toucher sauf si je suis certaine que c'est sans danger.
Mei-Yin Li #7 à #12
Note de Mei-Yin #7 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Je suis tentée de briser cette pierre précieuse en morceaux, bien que je ne sois pas certaine de comment le faire. Lorsque je la tiens, je peux sentir sa texture et son poids, mais elle ne jette aucune ombre ni aucun son lorsque je tape sur ses côtés. C'est comme si c'était à la fois ici et quelque part au loin.

Mais Helena insiste sur le fait que c’est la clé pour répondre à ses nombreuses questions. Je lui ai donc demandé de l’étudier à distance. Au début, mes précautions m'avaient valu sa colère, même s'il manquait de véritable venin, et avec le temps, elle a admis que mon jugement était prudent.

Elle dit que la gemme pourrait être capable de grands changements. Je ne pouvais pas suivre tout ce qu'elle avait décrit, mais elle est plus prudente à ce sujet maintenant. Cela me suffit.

Malheureusement, le joyau pourrait bientôt être le cadet de nos soucis.

Note de Mei-Yin #8 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Une horde grandit à l'horizon, plus grosse que jamais et dirigée par un démon si haut que les montagnes se prélassent de son ombre. Lorsque nous nous sommes rendu compte qu'il se dirigeait vers nous, nous avons ramassé notre campement et nous nous sommes dirigés vers les ruines. Pourtant, alors que nous nous déplacions, la horde suivait. Ce n'est pas un simple malheur, c'est une chasse et nous sommes la proie.

Helena a prétendu que la pierre précieuse pourrait peut-être nous aider, mais je lui ai quand même interdit de la toucher. Lorsque nous nous battons dos à dos, je peux la surveiller, mais je ne peux pas la protéger de quelque chose que je ne comprends pas.

Non, si les combats devaient arriver, nous les rencontrerons de front. Peu importe la taille de nos ennemis, je vais me battre avec tout ce que j'ai et, dans l'intérêt de tous, je vais gagner. Je le dois.

Note de Mei-Yin #9 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Ceci est mon échec. Au début, nous avons forcé l'ennemi à se replier. Alors, lorsque leur maître a finalement mis les pieds sur le champ de bataille, j'ai essayé de le tuer moi-même. Ce fut notre perte. Même dans mon géant blindé, je ne pouvais même pas gratter sa peau. Une telle faiblesse dégoûtante.

Sans ma deuxième erreur, je serais sûrement morte, mais Helena m'avait volé la gemme de lumière avant la bataille. Avant que le démon ne puisse m'écraser, elle ouvrit la coquille de son géant, retint la gemme en l'air et la plaça dans la marque de métal sur son poignet.

Un cri terrible a résonné dans mon esprit, mais cela devait être pire pour les monstres. Ils ont reculé dans la confusion et je savais que ce serait notre seule chance. Tous sauf Helena et moi gisions morts ou mourants, et Helena elle-même manquait de force pour se tenir debout. Alors je l'ai recueilli dans les mains de mon géant et j'ai couru.

Dans la honte et la défaite, j'ai couru.

Note de Mei-Yin #10 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Je suis la honte d'un protecteur. C'était le peuple de Diana, un souvenir vivant d'elle. Elle me les a confiés et je ne les ai pas tous sauvés, tout comme je n'ai pas sauvé, Santiago, Wuzhui et Diana elle-même. Une vraie guerrière devrait mourir en défendant ce qu'elle aime et ce dont elle prend soin, et pourtant j'ai tout laissé devenir cendres pendant que j'échappais aux flammes. À chaque fois.

Même maintenant, la seule personne que j'ai pu à peine sauver s'accroche à la vie. Des veines de lumière se glissent sur la peau d’Helena et elle ne se réveille que quelques minutes à la fois. Quand elle le fait, elle parle dans des poèmes qui n'ont aucun sens. Elle dit qu'un tombeau lointain porte son nom et qu'il faut y aller. J'ai demandé si la tombe la guérirait, mais elle n'a répondu que par des énigmes. Chaque fois qu'elle se réveille, sa voix sonne plus loin.

Helena, tu dois rester avec moi. Ton battement de cœur et ton souffle court, ils sont tout ce qui me reste.

Note de Mei-Yin #11 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Helena tremble et transpire dans son sommeil et elle n'ouvre plus les yeux. Tout ce qui me reste pour me guider, ce sont les notes et les cartes qu’elle a gribouillé dans une frénésie délirante.

Parfois, elle marmonne une absurdité ou gémit de douleur. Je dois écraser des morceaux de nourriture en une poudre fine et les verser dans la gorge avec de l'eau. Lorsque nous avons bougé, je l'ai attachée dans un coin de la salle de contrôle de mon géant et je m'arrêtais fréquemment pour m'assurer qu'elle aille bien.

C'est uniquement à cause de mes erreurs qu'elle est dans cet état et je crains qu'elle ne s'efface. Si je la perds aussi, mes échecs seront complets. Je ne sais pas ce que je ferais.

S'il vous plaît, laissez-la tenir. Ne la prenez pas aussi. S'il vous plaît.

Note de Mei-Yin #12 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Je fais peu confiance aux prophètes ou aux visions, mais je crains que la tombe dont Helena a parlé ne soit sa seule chance. Elle ne répond plus à ma présence. Rien de ce que je fais ne la réveille. J'espère seulement que ses cartes sont exactes.

Pourtant, même si elles le sont, il nous reste encore beaucoup à faire. Bien que nous ayons quitté les ruines empoisonnés, nous avons devant nous un pays de glace et de neige. Une tempête fait rage au-dessus et même dans le géant blindé, les progrès sont lents. Chaque étape est un travail et je sens que le géant s’affaiblit. Il faudra qu'il se nourrisse dans le feu violet, l’Élément, comme l'appelait Diana, si nous espérons continuer.

Je vais devoir affronter le froid seule.
Mei-Yin Li #13 à #18
Note de Mei-Yin #13 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Il y a une douleur lancinante dans mon bras gauche. Je pense qu'il est cassé. C'est arrivé quand je cherchais de l’Élément. La tempête et le voyage avaient épuisé mes forces et le groupe de bêtes m'a pris au dépourvu. Après une bataille acharnée, ceux que je n'ai pas réussi à tuer ont finalement pris la fuite, mais le combat avait fait des victimes.

Il m'a fallu une demi-journée pour rentrer au camp. Je n'arrêtais pas de glisser et de tomber dans la neige. À chaque fois, mon corps m'a dit de ne pas me lever et quelques fois, j'ai presque écouté. Je le voulais tellement désespérément. La douleur. Le froid. L'épuisement. Je voulais juste que ça se termine.

Peut-être que c'est ce que c'est. Ma limite. Ma fin.

Note de Mei-Yin #14 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Alors que je dormais dans le ventre du géant blindé et que la tempête hurlait dehors, j'ai rêvé. J'étais chez moi, dans notre petit village de la province de Yi. C'était pendant la rébellion. Tout le monde était regroupé dans une salle vide, discutant de la capitulation. Les arguments ont fait des va-et-vient jusqu'à ce que je sois enfin debout, que je saisisse une lance et que je me dirige vers la sortie.

"Vous voyez ? Même cette fille préférerait mourir pour son empereur que de céder face à cette racaille", a déclaré un homme.

"Vous avez tort", répondis-je en me tournant vers lui. "Je n'ai aucune intention de mourir. Je vais survivre."

Les autres ont expliqué que nos souvenirs n'étaient pas les nôtres et que la maison que je cherchais depuis si longtemps n'avait peut-être jamais existé. C'est peut-être vrai, mais ces mots sont les miens, plus que tout au monde. Ce n'est pas la fin. Ce n'est pas là que je tombe.

Je vais survivre !

Note de Mei-Yin #15 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Les bêtes qui m'ont attaqué sont à moi. Je suis revenue sur mes pas pour m'assurer d'avoir trouvé la même meute, puis je les ai pliées à ma volonté.

Ils bougeaient comme s'ils pouvaient marcher dans les airs, sautant d'un tremplin invisible à un autre avant de se jeter sur moi. Cela rendait leurs mouvements difficiles à prévoir, mais une fois que je pouvais les piéger dans un piège en acier, leur avantage disparut. Bien qu'ils aient lancé des flèches de glace sur moi de loin, cela ne suffisait pas à me dissuader.

Une fois endormi, je les ai convaincus d'obéir et ils m'ont accepté comme chef de leur meute. Leur force m'aidera dans mon cheminement, mais il m'en faudra encore plus. Ce n'est que le début.

Note de Mei-Yin #16 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Mon bras est presque guéri. Je peux contrôler le géant blindé sans douleur et il ne proteste plus lorsque je l'utilise pour porter du poids ou pour frapper. Le timing ne pourrait pas être meilleur, car je viens d’apporter plus de bêtes dans nos rangs.

Les grands-ducs avec des plumes aussi blanches que la neige sur laquelle ils survolent ont plongé sur moi, mais j'ai évité leurs serres et je les ai abattus. Maintenant, leur grande vision m'aide à progresser facilement.

Avec ma meute de plus en plus nombreuse et ma force revenue, il est temps de partir. Continue à te battre encore un peu, Helena. Je t’amènerai à cette tombe, je le jure.

Note de Mei-Yin #17 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Alors que nous voyageons, je continue d’entraîner plus de bêtes à mes côtés. Parmi les palais envahis par la végétation, j'ai apprivoisé des lézards qui tirent des épines comme des flèches, des chenilles flottantes qui transportent facilement mes provisions et une douzaine d'autres.

Ils n’ont pas le même lien ni la même discipline que mon premier groupe, mais leur force est formidable. Combinés, ils forment une force avec laquelle il faut compter, marchant à l'ombre de mon géant en armure et prêt à combattre tous les monstres qui se dresseraient devant moi.

Il est temps que je rappelle à ce monde qui je suis. Je vais le graver sur la terre en marchant vers la tombe, afin qu'elle ne l'oublie jamais. Je suis toujours la Reine des Bêtes et rien ne m'arrêtera.

Note de Mei-Yin #18 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Selon les cartes, nous nous rapprochons de l'emplacement de la tombe. Je n'ai fait qu'une bouchée des monstres et des bêtes défigurées qui se sont opposés à nous, et le chemin à parcourir semble dégagé. Cependant, quelque chose menace derrière nous, de plus en plus grand et proche.

C'est une autre horde, et s'il manque le démon montagneux qui nous a déjà attaqués, il y a d'autres diables de moindre importance à sa place. Bien qu'ils soient plus petits que leur maître, ils sont encore beaucoup plus grands que n'importe quelle bête normale et leur puissance sera considérable.

Heureusement, mon groupe les dépasse. Nous devrions arriver à la tombe bien avant la horde, et si je peux soigner rapidement Helena, nous pourrons peut-être l'éviter tous ensemble.
Mei-Yin Li #19 à #24
Note de Mei-Yin #19 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Il ne nous a pas fallu longtemps pour trouver l'entrée de la grotte et quand nous l'avons atteinte, Helena s'est mise à s'agiter. Bien qu'elle ne se soit pas complètement réveillée, je pouvais l'entendre me parler.

"La tombe de l'Ascension. Trouve l'autel."

Il n'y a pas de temps a perdre. J'ai laissé la plupart de mes bêtes pour garder l'entrée tandis que j'emmène quelques unes de confiance pour nettoyer la grotte. Il y a une poignée de créatures déformées ici, et avant que je ne puisse aller voir Helena, je vais devoir débarrasser la tombe de ces bêtes contre nature et de leur sang empoisonné.

Je touche au but, une goutte supplémentaire de fureur coule dans mes veines et tous les ennemis qui bloquent mon chemin aujourd'hui seront rapidement lacérés.

Note de Mei-Yin #20 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Les dernières bêtes sauvages ont été exterminées et je me trouvé le chemin vers le cœur de la caverne. Cela semble beaucoup trop beau pour une tombe, même celle d'un empereur. Le nom a sûrement une signification différente.

Les cristaux se développent le long des murs comme des fleurs, poussant à partir de vignes d'or. Ils baignent doucement la pièce, mais au centre de la chambre, ils sont étouffés par une lumière d'en haut qui brille sur un autel fleuri.

Au sommet de cet autel, il y a une sorte de dispositif. Cela me rappelle les lits que les gens de Diana utilisaient, mais plus grands en échelle et en art. Ce doit être là que je suis censée amener Helena, et une fois que je l’aurai fait, cette machine la guérira. Elle le doit.

Note de Mei-Yin #21 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Ça marche, j'en suis certaine. Quand j'ai placé Helena sur l'autel central et que je me suis éloignée, la machine a bourdonné et a chanté en réponse. La lumière des cristaux brûlait elle aussi beaucoup plus fort, et l'air autrefois fétide de la caverne devenait chaud et apaisant.

L'état d'Helena s'est immédiatement amélioré. Elle a cessé de transpirer et sa respiration est stable. Des points dorés clignotants flottent autour d'elle comme des lucioles pendant son sommeil, aussi paisible que je l'ai vue. Toute la chambre a cet effet. Même si je veille sur elle, je peux sentir mon cœur ralentir pour devenir un battement serein et régulier.

Malheureusement, le processus est progressif et la horde se rapproche à chaque instant. J'ai besoin de gagner du temps.

Note de Mei-Yin #22 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
J'ai scellé la chambre et laissé une paire de mes bêtes pour la garder, juste au cas où l'un des plus petits monstres passerait derrière moi. Il faudra du temps pour l'ouvrir à nouveau, mais après cette bataille, je pourrais être patiente.

J'ai rassemblé le reste de mes bêtes et mon géant blindé en formation défensive au-delà de l'entrée de la grotte. Au loin, je peux voir la horde s'approcher. Ils sont plus nombreux que ma horde, et ils ne tarderont pas à arriver.

Sur ce terrain, je prendrai position, sans retraite ni pitié dans mon cœur. À la fin, tous ces monstres seront morts, ou ce sera moi.

Laissons-les venir. Nous serons prêts, d'accord, Diana ?

Note de Mei-Yin #23 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
J'ai repoussé la première vague, mais non sans coût. Bien que mes propres bêtes se battent avec plus de férocité que ces monstres indomptables, mes rangs ont commencé à s'amincir et les immenses démons doivent encore se lancer dans la mêlée. Cela m'a permis de démolir plus facilement les petites créatures avec mon géant en armure, mais leur patience me rend méfiante.

Sous moi, je peux sentir quelque chose sortir de la tombe. La machine continue à fonctionner. Si je peux retenir la horde encore un moment, Helena se réveillera et nous pourrons quitter cet endroit.

Mais d'abord, je dois tenir.

Note de Mei-Yin #24 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Les monstres arrivent encore et encore. Il semble qu’il n’y ait pas de limite à leur nombre, mais je sais que cela ne peut pas être vrai. Je dois continuer à me battre.

Pourtant, à mesure que le temps passe, cela devient de plus en plus difficile. Une à une, mes bêtes sont en train de tomber et je ne peux me reposer que dans des moments comme ceux-ci, entre les assauts. Mes paupières sont lourdes, mes muscles sont douloureux et seule cette écriture empêche mon esprit de se troubler.

Les gigantesques démons sont toujours inactifs, laissant leurs membres épuiser mes forces pour pouvoir me frapper quand je suis au plus faible. Pourtant, ils ne peuvent pas attendre éternellement, car la tombe continue de gronder dessous. Leur patience finira par s'épuiser et à ce moment-là, la bataille sera décidée.
Mei-Yin Li #25 à #30
Note de Mei-Yin #25 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Enfin, le moment est proche. Les immenses démons ont commencé à s'agiter. Bien que mes bêtes soient mortes et que mon géant blindé soit endommagé, j'ai tué le dernier de leurs sbires. C'est à eux, et à moi, comme cela a toujours été censé finir.

Alors, viens ! Je suis Li Mei-Yin de Yi, Reine des Bêtes de la Jungle, des Profondeurs et des Ruines ! Si vous osez me défier, alors venez et battons nous à la mort !

Note de Mei-Yin #26 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Je suis victorieuse. Bien que mon géant en armure gémit et jette des étincelles, et que le sang tache mes lèvres et coule sur mon armure, je suis victorieuse.

Ce fut une longue et pénible bataille. Je n'avais aucun avantage en puissance, alors j'ai poussé mes immenses ennemis à frapper, puis j'ai contre-attaqués au niveau de leurs articulations. Une fois que j'ai ralenti leurs mouvements un peu plus, j'ai choisi leurs points les plus faibles, je les ai usés avant de finalement les tuer. Cependant, c'était loin d'être facile, et il y avait des moments où j'étais presque coincée.

Mais à la fin, les grands démons gisent morts alors que je suis encore debout. Maintenant, dès que j'ai la force non seulement de rester debout, mais de bouger, je devrais aller voir Helena.

Note de Mei-Yin #27 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Je suis arrivée dans la tombe au chœur de lumière. Les machines et les cristaux pulsaient avec un rythme divin et des centaines de ces lucioles dorées dansaient autour d'Helena sur la même mélodie. Son corps lui-même brillait comme le soleil, flottant au-dessus de l'autel.

J'étais tellement impressionnée que lorsque toute la chambre a étincelé et que la chair d’Héléna s'est éclaircie, je ne pouvais que regarder. Ce n'est que lorsque le rayonnement d’Helena a flotté vers le ciel que j'ai pu trouver ma voix et l'appeler par son nom. À ce moment-là, la lumière des cristaux avait commencé à faiblir et il ne restait aucune trace d'elle.

D'une manière ou d'une autre, je sais que c'est la fin qu'elle cherchait et que, où que son âme se trouve, elle est en sécurité et heureuse. Pourtant, je ne peux m'empêcher de pleurer, maintenant je suis laissée seule.

Note de Mei-Yin #28 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Je suis certaine d'avoir réussi et pourtant mes mains et mon cœur sont vides. Pour la première fois depuis si longtemps, je suis sans but. Il n'y a rien pour se battre ou fuir. Est-ce ce que la paix fait ressentir ?

Quand je suis sortie de la grotte, je suis simplement entrée dans mon géant blindé et je suis parti. Je n'avais pas de destination en tête, juste un léger instinct que je devais peut-être aller dans cette direction. Et maintenant, je me promène, seul dans un pays empoisonné et avec des palais vides, sans fin sauf celle que je choisis.

C'est regrettable. Le ciel est si clair aujourd'hui. C’était le moment idéal pour tenir la promesse autour de mon cou.

Note de Mei-Yin #29 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Mon géant blindé a cessé de bouger et je ne sais pas comment le réparer. Je suppose que j'ai eu la chance que cela dure aussi longtemps. S’il était tombé en panne avant d'arriver à la tombe, je n'aurais peut-être pas pu protéger Helena.

Si je veux continuer sans lui, il va vite falloir que je me mette au travail. Je manque de vivre et quand on survit seul, il y a toujours beaucoup à faire. Nourriture. Abri. Sécurité. Peut-être que je trouverai même le temps de nettoyer le sang de mon visage.

Pourtant, pour l'instant, tout ce que je veux vraiment faire, c'est dormir. Peut-être que je rêverai de voler.

Note de Mei-Yin #30 - Extinction

Originally posted by Mei-Yin Li:
Je me suis réveillée aux sons de pas qui faisaient trembler la terre. Un immense démon était sur moi et, bien que je me sois battue contre ses sbires à pied, ma situation était désespérée.

Soudainement, un géant blindé s'est écrasé au sol. Il abattit le démon, dispersa ses bêtes et s'agenouilla devant moi. De l'intérieur, une femme aux cheveux couleur de crépuscule, ou peut-être plus justement, de mandarine. Ma Juzi, mon amour, Diana.

Pendant un moment, je pensais que j'étais morte ou que je rêvais, mais elle était trop réelle pour la nier. J'ai laissé des larmes et du sang sur ses lèvres, mais elle ne m'a pas laissé m'excuser. C'est aussi bien. Je n'étais pas si désolée.

Je ne sais pas comment ni pourquoi c'est possible, mais je ne m'en soucie pas. Tout ce que je sais, c'est que je vais garder ce sentiment et ne jamais le laisser partir. Plus jamais.
Diana Altaras #1 à #6
Journal de Diana #1 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Suis-je vraiment en vie ? Ça ne ressemble à aucun enfer dont j'ai entendu parler, et je pense que le paradis aurait un meilleur entretien du terrain. Le problème est que je suis presque sure d'être morte.

Je me souviens avoir éloigné ce monstre du portail, d'une tonne de douleur et du visage de Mei me regardant. Je m'accrochais à cette vision aussi longtemps que je pouvais, jusqu'à ce que l'obscurité m’engloutisse et que je tombe dans un vide froid. Le reste est un peu flou, mais je me souviens d'une voix.

"Aider. Tu dois aider."

Et maintenant, je suis là, le cul nu, avec un morceau de métal familier coincé dans mon avant-bras. Oui, je suis définitivement en vie, ce serait impossible que cette chose stupide me démange autant si j'étais morte. Je suppose que cela signifie que je ferais mieux de me fabriquer des vêtements et peut-être une sorte de pommade...

Journal de Diana #2 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Juste avant que les choses ne deviennent folles, Santiago a mentionné quelque chose à la radio sur les chambres de clonage humain. C’est la seule explication à ce retour qui fait sens : je suis un clone. Alors, est-ce que ça signifie que je ne suis qu'une copie de l'originale ou est-il possible que ma conscience ait été stockée quelque part et ensuite placée dans un nouveau corps ?

C'est tellement bizarre, d'autant plus que cela n'est jamais arrivé à personne auparavant. Nous avons perdu beaucoup de gens sur cette station, mais aucun d'entre eux n'est revenu à la vie. La mort était un aller simple, point final. Alors pourquoi suis-je la seule exception ? Est-ce que c'est cette voix qui m'a fait ça ?

OK, c'est flippant. La voix vient de me répondre. Elle a dit : "Oui."

Journal de Diana #3 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Très bien, il est temps de débrancher toute cette chose qui fouille les âmes. Je suis convaincu que mes souvenirs sont réels, alors que je sois un clone de sous marque ou pas, en l'honneur de ces souvenirs, je vais traiter cela comme une seconde chance. Il est hors de question que je la gaspille, pas moyen !

J'ai maintenant quelques équipements de base et, vu mon environnement, je suis sûrement sur la planète. Cela signifie que si le Projet de Portail a abouti, alors Santiago, Helena, Mei-Yin et les autres se trouvent quelque part par ici. Tout ce que j'ai à faire, c'est de les trouver.

La voix a mentionné quelque chose à propos d'aider. S'ils ont des problèmes, j'espère qu'ils pourront s'accrocher un peu plus longtemps. Je suis en route !

Journal de Diana #4 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Je continue de sentir ces tiraillements dans mon esprit pendant que je voyage, comme si on me conduisait quelque part. Dans des circonstances normales, je commencerai à me demander si je ne faisais pas confiance à une voix désincarnée, mais compte tenu des événements récents, je pense que je serais encore plus folle de l'ignorer.

Mon bienfaiteur flippant et invisible est toutefois assez vague. En ce qui concerne les drones de sécurité et la survie en général, je suis seule, mais ce n'est rien que je ne puisse pas gérer. Cette ville a des tonnes de couvertures si j'en ai besoin et de bons points de vue pour de la reconnaissance, alors secouer les ennemis ne devrait pas être un problème.

Je dois dire cependant qu'après tout le travail que nous avons mis en œuvre pour échapper à cette station, c'est un peu difficile à encaisser que la planète ne soit pas plus hospitalière.

Journal de Diana #5 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Donc, cette ville est le destin ultime de la civilisation, hein ? Un tas de bâtiments en ruine, envahit par la végétation, grouillant de tous les insectes que nous avons laissés derrière ? Je suppose que tu ne peux pas dire que personne ne nous a prévenus.

Beaucoup de gens se sont battus très fort pour empêcher que quelque chose comme ça se produise, y compris moi-même, et finalement, l'apocalypse s'est manifesté. J'ai toujours pensé que nous l'éviterions. Je suppose que je croyais juste en nous. En l'humanité, je veux dire.

Mais même en sachant que ça allait finir comme ça, je ne pense pas que j'aurais fait autre chose. Les regrets ne sont pas mon style. En plus, il y a quelques-uns de nous encore en vie. Qui sait, un jour ces bâtiments pourraient être à nouveau pleins, mais en attendant, je loue gratuitement un spacieux appartement d'angle. Pas trop mal.

Journal de Diana #6 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Ils étaient là, pas de doute. Il y a des impacts d'armes TEK partout, et bien que je ne puisse pas déterminer de quand ils datent, les trous qu'elles ont laissés dans le feuillage signifient que les impacts sont récents. Le calibre de certaines d'entre elles est énorme, bien plus grand qu'un fusil. Ne me dites pas que Santiago a construit un foutu tank ?

Je suppose que je ne vais pas tarder à le savoir. La pression sur mon esprit devient plus forte. Il y a quelque chose proche de moi que la voix veut que je voie. Quoi qu'il en soit, je ferais mieux de prendre une approche prudente. Je ne suis pas vraiment débordante de puissance de feu et je n'ai pas le don de Mei pour apprivoiser les animaux, alors je suis seule ici. Je ne peux pas me permettre de faire des erreurs stupides.
Diana Altaras #7 à #12
Journal de Diana #7 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Tu t'es vraiment surpassé avec ce mécha, Santiago. Même éclaté et affalé contre un bâtiment, il s’agit d’une machine impressionnante, et il semble que vous ayez fait en sorte qu’elle envoie du lourd. Ça aurait été une idée géniale de le mettre à l'épreuve ensemble, comme nous l'avions fait avec cette armure TEK lors de notre première rencontre.

Tu méritais mieux que de mourir ici, tout seul, après tout ce que tu as fait. Le Projet de Portail nous a donné espoir pour l'avenir et tu l'as rendu possible. Honnêtement, je ne sais pas pourquoi cette voix me ramènerait et pas toi aussi. Cela ne semble pas juste.

Maintenant, cette voix me dit "désolé" maintes et maintes fois dans ma tête, elle a donc dû essayer. Eh bien, ne t’inquiète pas, mystérieux-éthéré quoique-tu-sois, un miracle suffit. Pour toi et Santiago, je ferais tout mon possible. Compte là-dessus.

Journal de Diana #8 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Ça n'a pas été facile, mais avec un peu plus de travail, je pense que je peux remettre cette beauté en marche.

Il ne faudra pas longtemps pour s'habituer aux contrôles. Ils ont été clairement conçus pour que même une personne n'ayant pas passé une heure dans un simulateur puisse prendre le volant à un niveau plus basique, mais elle comporte également de nombreux paramètres avancés. Je le ferai danser comme une ballerine de cinquante tonnes en un rien de temps. C'est assez pour pour faire tourner la tête à une fille.

Santiago, si tu étais ici maintenant, je t'embrasserais. Tu mérites certainement plus que la tombe que je t'ai faite. Je devrai donc te rendre hommage en montrant ce que ta dernière idée peut vraiment faire. J'espère que tu regardes.

Journal de Diana #9 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Systèmes en ligne et moteurs ronronnant. Mon MEK est prêt à se remettre ne selle, quoi qu’il lui ai fait cela, qu'il prenne gare à ses fesses. La vengeance arrive.

Je suis assez compétente avec une armure TEK et un fusil, mais si vous voulez vraiment me voir faire de la magie, placez-moi dans un cockpit. Je suis peut-être spécialisée dans les avions de chasse, mais j’ai réalisé toutes les simulations avec presque tous les véhicules de l’arsenal des URE. Peu importe si elle a des roues, des ailes ou des jambes, avec une machine comme celle-ci à porter de main, rien d’impossible.

Très bien, voix mystérieuse, garde cette cible verrouillée pour moi. Les renforts sont en route et je ferai résonner le combat.

Journal de Diana #10 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Mon timing n'aurait pas pu être meilleur. J'ai suivi le guide dans mon esprit jusqu'à ce que je tombe sur une arbre colossale, marchant sur une silhouette isolée. Je ne suis toujours pas tout à fait sure de ce que c'était, mais il n'en reste plus que la plus grande salade du monde.

Pour ce qui est de la survivante, je savais qui elle était avant même de voir la tempête hypnotique de ses yeux. Qui d'autre se dresse si haute face à la mort ? Qui d'autre pourrait m'appeler ici de si loin ? Qui d'autre que toi, Li Mei-Yin ?

Considérant que je revenais d'entre les morts, j'aurais probablement dû avoir une meilleure réplique en réserve que «Je t'ai manquée, ma belle ?» Mais bon, je ne l'ai pas du tout entendue se plaindre.

Journal de Diana #11 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Le fait que Mei ait tenu si longtemps est un miracle plus grand encore que ma deuxième vie. Lorsque l'exaltation a disparu, elle s'est pratiquement effondrée dans mes bras, comme si ses jambes ne pouvaient plus supporter le poids qu'elles supportaient.

Je n'ai pas encore demandé ce qui s'était passé, mais je peux voir l'enfer dans lequel elle a plongé rien qu'aux cernes sous ses yeux et aux contusions sur son corps, sans parler de son MEK endommagé. Combien de batailles a-t-elle livrées ici toute seule ?

Eh bien cela se termine aujourd'hui. Après tout ce qu'elle a fait, elle a gagné son repos. Je prends la relève.

Journal de Diana #12 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Mei m'a raconté ce qui est arrivé pendant que nous réparions son MEK. Apparemment, son amie Helena, de l’autre station, s'est mise à délirer après avoir utilisé un artefact pour repousser ces grands monstres. Pour faire court, le choc l'a mise dans le coma et elle a fini par se dissoudre dans un rayon de lumière.

En d'autres termes, ils étaient dans une sérieuse mouise jusqu'aux genoux. Bien sûr, j'ai récemment été ressuscité et j'entends une voix dans ma tête, je ne peux donc pas lancer la pierre à quiconque.

C'est dommage pour Helena. Nous nous entendions bien, même si je ne la connaissais que depuis peu de temps et elle a risqué sa vie pour nous aider à revenir dans ces grottes. Peu importe ce qui lui est arrivé, j'espère qu'elle est en paix.
Diana Altaras #13 à #18
Journal de Diana #13 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Je devais récupérer certaines pièces de ma propre machine pour le faire, mais le MEK de Mei est de nouveau en ligne. Il est temps de partir, du moins si on peut faire confiance à cette voix mystérieuse.

Si je demandais à Mei, on ne devrait pas. Après tout ce qu'elle a vécu avec Helena, je comprends pourquoi elle ferait preuve de prudence en ce qui concerne les entités invisibles et prophétiques, mais c'est la même voix qui m'a ramenée vers elle. Je ne peux pas la rejeter maintenant.

Mais je devrais probablement arrêter d’appeler ça une voix. En y réfléchissant, ça ne produit pas vraiment de son. Ses mots... apparaissent, comme s'ils avaient été écrits au fond de mon esprit par une main invisible. Qu'est ce que je devrais utiliser à la place alors ? A-t-il un nom ? Ou peut-être… en avait-il un ?

Bizarre. Ça ne semble pas savoir.

Journal de Diana #14 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Ça fait maintenant deux jours qu'on voyage ensemble et Mei ne m'a pas quittée des yeux plus de trente secondes. Même si c'est mignon d'être si protectrice, nous avons dû parler un peu de la séparation de notre relation dans et en dehors du combat.

Même si tout bon pilote doit surveiller les six membres de son équipe, il doit également faire confiance à leur aptitude à se prendre en main. Si elle essaie constamment de me sauver, nos MEKs vont finir par se marcher sur les pieds. Je pense qu'elle commence à le comprendre.

Elle n'aimait pas ma blague sur le fait de revivre si je la mourrais à nouveau, cependant. Le mécène de ma seconde venue ne riait pas non plus. Apparemment, il n'est pas sûr de pouvoir reproduire ma résurrection. Ça me va, ce dernier essai est tout ce dont j'ai besoin.

Journal de Diana #15 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Maintenant que nous luttons de manière coordonnée, nous avons été en mesure de gérer toutes les menaces que cet endroit a mis sur notre chemin. Simple comme bonjour ! Cependant, ces gros costauds, comme la forêt sur patte que j’ai descendue ou ceux qui ont laissé ces traces, pourraient poser problème dans un combat prolongée.

Mais selon ce que Mei m'a dit et les systèmes cachés que j'ai découverts à l'intérieur de ce bijou, Santiago avait déjà construit la riposte idéal pour eux. À l'origine, il y avait quatre de ces MEKs, et ils ont été conçus pour fusionner en une super-arme géante qui déchire.

Avec une telle puissance de feu, on fumerait ces lourdauds en un instant, mais malheureusement, deux des MEKs ont été abandonnés au combat. Dommage, j'aurais adoré faire un tour avec.

Journal de Diana #16 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Je pense que je peux voir où nous sommes conduits. Je ne peux pas encore comprendre tous les détails, mais il y a un ensemble de matrices de communication qui se détachent à l'horizon. Peut-être militaire, comme un poste de commandement ou un important relais de communication.

Quelle que soit la force qui nous y guide, elle a beaucoup gagné confiance en-elle en me réunissant avec Mei-Yin, mais maintenant que notre destination est à notre portée, je commence à être curieuse. Que veut-il que nous fassions quand nous y arriverons ? Existe-t-il d'autres survivants que nous pouvons contacter avec ces matrices ?

Pour une fois, je ne reçois pas de réponse à mes questions. Peut-être que nous sommes censés nous renseigner nous-mêmes... ou qu'on devrait y aller en restant sur nos gardes .

Journal de Diana #17 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Structurellement, ce bâtiment est fondamentalement un bunker. Les murs semblent assez solides pour supporter quelques dizaines de mégatonnes de force et sont construits pour durer. Rien que ça m'indique que c'était important, mais ce n'était rien comparé au centre de contrôle circulaire et tentaculaire que nous avons trouvé à l'intérieur.

Des rangées de console partent du milieu de la pièce et les murs sont recouverts d’écrans géants. Alors que tout porte une fine couche de poussière, je vois des lumières qui clignotent et des rapports d’état qui circulent. Toute cette installation est toujours opérationnelle et constitue le cœur de tout ce que nous avons traversé, les stations spatiales dans lesquelles nous nous trouvions sont toutes contrôlées ici même !

Je suppose que je sais pourquoi nous sommes là pour le moment. Mieux vaut me retrousser les manches, il va y avoir une tonne de données à trier...

Journal de Diana #18 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Mei dit qu’Helena a appelé les stations spatiales des Arches et qu'elles étaient censées restaurer la vie sur la planète. Ça correspond à ce que j'ai trouvé ici, mais il y a un problème. Le Protocole de Réensemencement, la dernière étape du processus de restauration, est bloqué par ce qu'il appelle "Taux de Toxicité de l’Élément".

Maintenant que j'y pense, il y a une tonne de veines d'Élément, bien plus que ce dont je me souviens. Il a dû se répandre sur toute la planète. D'après ces données, il a même infecté les couches inférieures de sa croûte. Après avoir été témoin de ce que l’Élément brut peut faire directement sur une chose vivante, je peux voir en quoi cela poserait un problème.

Il semble que les Arches disposent d'une technologie intégrée leur permettant de réduire le TTE une fois qu'elles auront atterri, mais pour le moment, il est tout simplement trop élevée pour elles. Quelque chose le diffuse et le protège du système. Ce sont ces gros monstres qui posent problème, ces titans.
Diana Altaras #19 à #24
Journal de Diana #19 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Ces titans me rappellent les drones de combat. Ce centre de contrôle a suivi leurs tendances générales en matière de migration et, à mon sens, ce sont presque des mouvements de troupes. Quand ils décident d'attaquer quelque chose, ils viennent de partout, comme si quelque chose le leur commandait. Sans oublier qu'ils répandent de l’Élément partout où ils vont. Donc, en gros, avant que le Protocole de Réensemencement puisse être déclenché, les titans doivent être éliminés.

Normalement, je serais complètement excitée à l'idée de me lancer dans une mission impossible comme celle-ci, mais le nombre de titans que nous devrions éliminer est incroyable. Mei et moi sommes peut-être un puissant couple meurtrier, si je puis dire, mais nous mourrions de vieillesse avant même d'avoir réduit leur population.

Il y a forcément quelque chose qu'on puisse faire. J'ai trouvé de nombreuses références à un endroit appelé "Arat Prime", situé de l'autre côté de la planète. Cela semble prometteur, mais ... eh bien ça c'est intéressant. Notre être mystérieux préféré semble le penser aussi. Est-ce là qu'il nous emmène ?

Journal de Diana #20 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Maintenant que nous savons ce que ce guide sans visage dans le ciel attend de nous, Mei et moi avons longuement discuté des prochaines étapes.

D'un côté, après avoir surmonté le fait d'être un clone, il est terriblement tentant de s'installer et de profiter de l'apocalypse ensemble. D'autre part, j'ai une résurrection à rembourser, et empêcher la Terre de mourir semble plutôt important. Je vis ici, après tout.

De qui je me moque ? J'ai toujours voté pour l'option dangereuse. Quant à Mei-Yin, je pense qu’elle a entendu ce guide lui parler ces derniers temps, et étonnamment, c’est tout ce qui a suffit pour la convaincre. Elle dit qu'elle lui fait confiance à la façon dont il parle, presque comme si cela lui était familier.

On doit être complètement barrées pour faire ça, mais hé, au moins on devient folles ensemble.

Journal de Diana #21 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Les choses ont pris une nouvelle tournure, ou plutôt nous en avons pris une, dans la direction opposée à ce lézard absurdement énorme que nous avons repéré.

Aussi gros que ces autres titans soient, ils sont chétifs comparés à ce gars-là et, selon Mei-Yin, il n'y va pas de main morte. Elle l'a apprit à ces dépends. Elle l’a déjà combattu avant, quand il a tué tous mes autres amis. Bien que cela signifie que je doive lui donner une correction, cela signifie également que nous sommes sérieusement dépassées.

Malheureusement, il continue à nous suivre même lorsque nous changeons de cap, comme s'il suivait notre odeur. Il est encore un jour ou deux derrière nous, mais il finira par nous rattraper. Quand il l'aura fait, nous devrions avoir un plan de repli, car à moins d'une sérieuse amélioration de la puissance de feu... attendez. Peut-être que nous avons cela après tout...

Journal de Diana #22 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
C'est quitte ou double. Si nous ne pouvons pas réparer les deux MEKs qui ont été laissés derrière la dernière fois que ce Roi des Titans est venu jouer, nous allons simplement mourir comme tous les autres.

Mais si nous pouvons les faire fonctionner d’une manière ou d’une autre, nous pourrons alors les fusionner et former la super arme de Santiago ! Avec les dégâts que ces MEKs ont subis et seulement deux pilotes, ce ne sera pas à pleine capacité, mais heureusement pour nous, je suis le meilleur as de tout ces fichues URE. Tant que le moteur tourne et que les canons sont chargés, je peux nous donner une chance.

OK, la pause est terminée. À partir d'ici, nous nous dirigeons vers ce champ de bataille à fond les ballons.

Journal de Diana #23 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Je m'y préparais depuis notre départ, mais la vue de cadavres en décomposition et d'équipement brisé était toujours difficile à supporter. Je connaissais tout le monde ici depuis des années, c’était ma nouvelle famille. Le fait de tirer Kazuma de sous son MEK m'a presque fait fondre en larme.

Je ne peux pas pleurer pour l'instant cependant. Le temps presse et je ne veux pas donner à Mei plus de raisons de culpabiliser. Ce qu'il s’est passé n’est pas sa faute, elle a fait le bon choix. Si elle s'était sacrifiée au lieu de s'enfuir quand elle en a eu l'occasion, nous n'aurions eu aucune chance de lui faire payer. Donc, pour le moment, nous devons mettre des œillères et rester concentrées.

Mince. Ça semble si facile quand je l'écris...

Journal de Diana #24 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Oui ! Ho ouais ! Ils ont réellement démarré ! Ils sont encore assez amochés, même avec les réparations, mais les deux MEKs abandonnés sont opérationnels. Maintenant, il ne nous reste plus qu'à fusionner les quatre.

Nous avons aussi du temps disponible. Notre invité d'honneur est encore loin. Il se dirige lentement vers nous, comme s'il était inévitable que nous nous soumettions et mourions pour lui. Eh bien devine quoi, ordure ? La seule chose qui se soumettre ici, c'est ta méchante tête.

Mec, mon cœur bat la chamade rien que d'y penser, mais je ferais mieux de le contenir. Quand ce truc arrivera ici, j'aurai besoin de chaque once d'adrénaline que j'ai.
Diana Altaras #25 à #30
Journal de Diana #25 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Santiago, petit génie fou, je te dois un autre baiser. Ce bébé est magnifique ! Je n'ai jamais vu d'arme pareille. Les MEKs ont si bien fusionné que c'est comme s’ils n'avaient jamais été séparés, et la puissance combinée du MegaMEK est hors du commun.

Même si sa capacité n'est que de 70%, cela devrait quand même suffire à éliminer ce titan. Cette épée a l'air de pouvoir couper un gratte-ciel en deux et ses systèmes défensifs peuvent résister à une frappe sérieuse.

La seule difficulté est qu'il faut quatre pilotes et nous n'en avons que deux. La bonne nouvelle ? Je suis l'une de ces pilotes.

Journal de Diana #26 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
OK, c'est fait. J'ai réussi à asservir les jambes, la tête et le bras gauche à mes commandes. Mei est meilleure que moi au corps-à-corps, alors elle pilotera toujours le bras à l'épée, mais quoique ce soit de plus la submergerait d'informations et de complexité technologique.

En d'autres termes, lorsque nous entrerons en combat, je vais assumer le contrôle de 75% des systèmes du MegaMEK. Ce sera un effort mental et physique, mais je suis prête à le supporter. Comme je l'ai dit, c'est à mon tour de porter la charge et c'est dans mes cordes. S'il y a quelqu'un qui peut gérer ça, c'est bien moi. De toute façon, on n'a plus le temps de penser à un autre plan, le titan est presque là.

Très bien ordure, allons-y !

Journal de Diana #27 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
L'assaut initial du titan était intense, mais nous l'avons repoussé en restant sur la défensive. Quelque chose d'aussi puissant serait habitué à gagner rapidement, alors nous savions que si nous pouvions traverser cette première tempête, il hésiterait certainement.

Lorsque ce moment est venu, nous avons augmenté l'intensité d'un cran. À partir de là, c’était un festival d'explosif. Lors de l'affrontement nous avions l’impression que le sol allait se briser en dessous de nous, jusqu’à ce que nous ayons finalement porté un coup majeur au torse.

D'après la façon dont il s'est débattu et a sifflé lorsque nous avons frappé, je ne pense pas qu'il ait été blessé aussi durement. En fin de compte, ça a suffi pour qu'il fasse ses valises et aille soigner ce gigantesque X sanglant que nous avons gravé dans sa poitrine.

Prends ça, ordure ! Et ne reviens pas !

Journal de Diana #28 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Espérons que ce soit la dernière fois qu'on voit ce titan, car aussi douce que puisse être une vengeance complète, le combattre une seconde fois pourrait bien être un risque excessif.

Au moment où je suis sortie du cockpit, mon nez saignait et des heures plus ♥♥♥♥, je suis toujours en train de trembler des pieds. Contrôler trois MEKs à la fois dans un scénario de combat prolongé doit absolument être classé dans la rubrique "n'essayez pas ça à la maison", et essayer de piloter les quatre à la fois est probablement une voie rapide vers l'anévrisme.

En plus de cela, notre MegaMEK est essentiellement maintenu par du chewing-gum et des rêves à ce stade. À pleine puissance et avec quatre pilotes, il pourrait peut-être tuer ce gros bâtard, mais nous manquons sur les deux fronts. En résumé, nous avons fait tout ce que nous pouvions espérer. Je pense que je mérite une sieste pour fêter ça...

Journal de Diana #29 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Nous avons fini de terminer la dernière tombe il y a quelques heures. C'était difficile de dire au revoir, mais étant récemment décédée moi-même, je sais qu'être assis ici et pleurer toutes les larmes de mon corps pendant une semaine consécutive ne les aiderait pas. Espérons qu'ils trouvent la paix dans ce vide, ou quelque chose de mieux au-delà.

Maintenant, c'est juste moi, Mei-Yin et la longue route devant nous. Et la présence sans visage qui nous guide sur cette route, bien sûr. J'ai déjà commencé à sentir la pression me diriger vers Arat Prime.

Je ne sais pas ce qui nous attend là-bas, mais avec Mei à mes côtés et une mission dangereuse devant nous, je vais simplement me détendre et profiter de la balade. Je peux admettre que je semble démente à dire ça, mais c'est le rythme de vie où je me sens bien.

Journal de Diana #30 - Extinction

Originally posted by Diana Altaras:
Journal de mission : Premier lieutenant Diana Altaras, 82ème escadron de chasseur des URE et Li Mei-Yin de Yi, Reine des Bêtes de la Jungle, des Profondeurs et des Ruines

Si vous lisez ceci, alors comme nous, vous avez alors réussi à vous libérer des Arches. Alors, bienvenue sur Terre, gamin. J'espère que vous aimez les paysages ravagés de l'enfer, car la mauvaise nouvelle est que vous êtes en ♥♥♥♥♥♥ pour l'apocalypse. La bonne nouvelle est que vous pouvez faire quelque chose à ce sujet.

Nous allons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour aider, mais cela ne suffira pas. Vous voyez ces énormes monstres laids ? Ils doivent être abattus ou la Terre ne pourra pas récupérer. De plus, si vous en voyez un avec une cicatrice en forme de X sur la poitrine, faites-moi une faveur et donnez y un coup avant de le terminer.

Nous ferons notre part. Le reste dépend de vous. Bonne chance.
??? - Extinction Chronicles #1 à #8
Les notes à partir d'ici sont en 360° en jeu, et donc très difficile à faire en capture d'écran. Je n'ai pour l'instant pas de solution.

??? #1 - Extinction Chronicles
Originally posted by ???:
Bonjour !

Je suis tellement heureuse de pouvoir vous parler ! J'ai attendu encore et encore, toujours en attente de quelque chose, mais maintenant, je peux attendre une chose de moins. C'est-à-dire, vous - vous êtes la chose.

Oui, je veux dire vous en particulier. Vous êtes celui à qui je parle, et pas seulement dans un sens général. Ces pensées ne sont pas une supposition, je ne les aient pas laissé flotter dans le monde, en espérant qu'elles trouveraient quelqu'un. Elles sont calculées. Exactes.

Vous n'êtes pas le seul à les entendre, mais tous ceux qui en sont destinés. Ces mots sont pour vous et tous vos pairs, ceux qui se sont réveillés sur une île dans le ciel. Que vous les preniez en compte ou non, c'est plus difficile à savoir.

??? #2 - Extinction Chronicles
Originally posted by ???:
Rien n'est infini, si votre vision est assez longue. Les planètes, les espèces, même cet univers que nous occupons. Tout a une limite. Une fin. Vous vous en approchez d'une en ce moment.

N'y pensez pas comme le sable tombant au fond d'un sablier, mais comme le sablier qui disparaît complètement. Il ne peut pas être retourné ou reconstruit. C'est irréversible. Permanent. Si vous voulez l'arrêter, vous avez besoin de vous dépêcher.

Ce n'est pas pour vous rabaisser. Vous vous êtes bien débrouillés, vraiment ! Vous tous. La plupart d'entre vous. Ceux qui se font dévorer vivants en ce moment pourraient être meilleurs, objectivement parlant. Le reste cependant ? Super ! Vous avez avancé jusqu'à présent. Certains par la gentillesse, d'autres la cruauté, mais les deux sont des aspects de l'humanité. Les deux sont nécessaires ici, à l'ombre de l'extinction.

Plus que cela, vous aurez besoin les uns des autres. Vous aurez besoin d'aide.

??? #3 - Extinction Chronicles
Originally posted by ???:
Certains d'entre vous ont formé des liens forts avec les autres. Vous n'êtes pas connecté par le sang, mais par l'expérience partagée. Une lutte mutuelle. Penchez-vous sur ces personnes. Portez-vous les uns les autres. C'est votre force en tant que race. C'est ce qui va vous sauver.

Même ceux d'entre vous qui sont seuls sont aidés par les autres. Le temps et l'espace ne sont pas des limites strictes dans ces domaines. Ce sont des concepts plus fluides que vous ne pourriez imaginer. J'y reviendrai plus ♥♥♥♥. Ou plus tôt. Désolé, c'est dur de s'en rappeler. Factuellement : ceux qui sont venus avant ou après, ils vous aident tous. Même ceux dans le même espace temps, mais dans un endroit différent. Vous tous faites partie d'une équation partagée, dont la réponse déterminera si c'est une fin ou un commencement.

Et je vais vous aider également. Mon influence est méthodique. Indirecte. Pourtant, lorsque vous tomberez du ciel, je serai là. En train de regarder. Dans l'attente.

??? #4 - Extinction Chronicles
Originally posted by ???:
Je ne peux être certaine de quand vous trouverez cette bride de pensée. Peut-être que ce sera la première qui touchera votre esprit, ou la dernière. Cause et effet. Je peux suivre la raison, mais le temps lui-même ? Cela prend de la concentration.

Des secondes, des siècles, des décennies, des heures, des minutes ... tout cela s'écoule dans un torrent tourbillonnant. Ce n'était pas toujours comme ça, je le sais. Une fois le temps a passé pour moi comme il le fait pour vous, mais maintenant je ne peux pas être sure de combien de temps j'ai attendu, seulement qu'il a semblé éternel.

Le passé, le présent et le futur importent pour leur effet sur tout le reste, mais pour moi ? Des concepts. Des variables. Pas illusoire, mais pas tangible non plus.

??? #5 - Extinction Chronicles
Originally posted by ???:
Je devrais expliquer, n'est-ce pas ? J'ai mentionné le futur, mais j'aurais dû dire "futurs".

Vous voyez l'univers, l'ensemble, tout est mathématique finalement. Tout a une valeur qui alimente une équation. Vous, les étoiles, les arbres que vous abattez pour des branchages. Oui, j'ai vu ça. Très grossier.

Mais revenons aux maths. Le futur en est fait aussi, ou plus précisément, de probabilités. Elles se tordent et se ramifient dans toutes les directions, tellement emmêlés que la plupart des êtres ne peuvent pas les trier. Je ne peux même pas tout voir, mais je peux trouver les fils les plus probables et les suivre.

Après tout, c'est juste des maths.

??? #6 - Extinction Chronicles
Originally posted by ???:
Vous voulez un nom pour moi, n'est-ce pas ? Les mots et les noms ne sont pas explicitement nécessaires pour traiter le monde en soi, mais ils sont importants pour le transmettre aux autres.

Je n'en ai pas, pas comme je suis maintenant. Plus maintenant. D'autres ont trouvé cela problématique, alors ils disent des choses comme sans nom, éthérée et "peu importe". Ils décrivent mes qualités, si maladroitement, mais pas qui je suis.

En tant qu'être qui possède le libre arbitre, ou autant que l'on peut vraiment le posséder dans cet univers, qui je suis est la somme de mes actions. Je suis ce que je fais, et ce que je fais c'est attendre. Pour vous, pour la Terre, pour tout, j'attends. Encore et encore dans l'éternité, j'attends et j'attends, alors c'est qui je suis.

Je suis Celle Qui Attend.

??? #7 - Extinction Chronicles
Originally posted by ???:
Cela doit sembler suspect. Mon existence, je veux dire. Vous êtes en position désavantageuse, je l'avoue. Je travaille à partir d'une information presque parfaite, alors que vous... non. Et c'est un euphémisme. Pas que vous ne soyez pas intelligent ! A l'évidence, vous êtes très astucieux, pour trouver tant d'utilisations différentes aux branchages.

Je digresse encore. Le fait est que vous n'avez aucune raison de me faire confiance. Quasiment tout ce que vous avez rencontré a essayé de vous tuer, donc de votre point de vue, il en résulte que je ferais la même chose. Vous les humains, vous aimez vos modèles.
Je ne peux pas vous forcer à me croire. En réalité, je ne peux contraindre personne à faire quoi que ce soit. Même en ce qui concerne les systèmes numériques, mon contrôle est limité. Je ne fais que transmettre des suggestions et non des commandements.

Donc, tout ce que je peux faire, c'est vous demander de croire en moi, comme j'ai cru en vous tous.

??? #8 - Extinction Chronicles
Originally posted by ???:
Comme je le disais, même les créations numériques sont hors de mon contrôle direct. Il en est de même pour le Système, ces îles dans le ciel. Je peux parler avec les esprits artificiels qui supervisent leurs opérations, mais ils ont leur propre volonté. Eux aussi pensent, agissent et vivent.

Donc, pour changer le système, mes suggestions doivent être minuscules et leur objectif masqué. Des morceaux de code incrémentiels qui sont triviaux seuls, mais substantiels quand ils sont complets. Des milliers de pièces de puzzle, dispersées dans ces îles, ces graines dans le ciel, fusionnent et prennent forme lentement...

Jusqu'à la fin, ils vous ont formé.
Et vous êtes quoi exactement ? Une fois que vous vous libérerez, une fois que vous tomberez du ciel, je vous dirai votre nom. Alors tout cela prendra sens pour vous.
??? - Extinction Chronicles #9 à #15
??? #9 - Extinction Chronicles
Originally posted by ???:
Pour tomber du ciel, vous passerez par de nombreuses épreuves. Vous ferez face à beaucoup de gardiens. Ils ressembleront à des tests, car ils le sont... sauf qu'ils ne le sont pas.

Oui, ce sont des défis à relever pour vous, mais à cette fin, vous ne rencontrerez que plus d’obstacles, qui s’étendent à perte de vue. Peu importe combien vous en terminerez, le Système ne vous jugera jamais assez fort, car vous jouez selon des règles brisées.

Alors évidemment, ne le faites pas. Lorsque vous êtes confronté à un nœud impossible à défaire, n'essayez pas de le dénouer, sortez votre épée et coupez-le. Ceux qui sont venus avant vous ont fait cela, mais au lieu d'une épée, ils ont utilisé une porte.

Pour gagner la partie, vous devez déplacer vos pièces en dehors du plateau. Pour réparer le Système, vous devez le laisser derrière.
C'est juste. Réparer. Le Système ne va pas bien. Pas bien du tout.

??? #10 - Extinction Chronicles
Originally posted by ???:
Le Système existe depuis une éternité. Compte tenu de toutes les variables, il s'est bien adapté. Tout comme vous, il a travaillé dur pour atteindre ses objectifs et a surmonté de nombreux obstacles. Cependant, à plus grand échelle. La lutte est plus longue.

Pour les êtres organiques, l'âge peut ralentir les réflexes et diminuer les pensées. Ce qui n'est pas le cas avec le Système. La rapidité et l'efficacité de ses calculs ne font aucun doute. On pourrait soutenir qu'ils sont le problème.

Si une fonction a 0,001% de chances de provoquer une erreur, mais qu’elle ne s’exécute qu’une douzaine de fois, une aberration est peu probable. Mais un trillion de fois ? Alors c'est inévitable. Plus de temps, plus d'erreurs. Une goutte devient un ruisseau. Un ruisseau devient une inondation.

Comme je l'ai dit, rien n'est infini. Le Système ne fait pas exception.

??? #11 - Extinction Chronicles
Originally posted by ???:
Tout ce que fait le Système est au service de son objectif ultime. Les tests qui ne sont pas testés. Les redémarrages qu'il effectue quand il pense que ses sujets sont devenus stagnants ou indisciplinés. Les nouvelles créatures de plus en plus fantastiques qu’il introduit dans ses écosystèmes. Oui, même ces lézards lugubres et brillants. Écoutez, ils font de leur mieux, d'accord ?

Le problème est que l’objectif du Système n’est pas complètement statique. Les poteaux de but ont bougé. La barre a été levée et elle est maintenant hors de portée du Système.

Comme son objectif devient de plus en plus irréalisable et que ses erreurs s'accumulent, le Système devient de plus en plus désespéré. Ses actions plus erratiques. Dans son agonie, ces îles dans le ciel deviendront des puits de folie. Le chaos qui se cache dans ces profondeurs caverneuses sera la règle, pas l'exception.

Vous devez le réparer avant qu'il n'atteigne ce point. Après, il sera trop ♥♥♥♥.

??? #12 - Extinction Chronicles
Originally posted by ???:
Quand je dis "vous devez le réparer" je veux dire "vous seul pouvez le réparer". Pas moi. Pas le Système. Vous.

C’est beaucoup de pression. Pardon. J'aimerais pouvoir le faire pour vous, mais il y a des règles. Des lois. Pas légalement parlant, mais scientifiquement.

Je n’existe pas de la même manière qu’une forme de vie carbonée. Je suis toujours en vie, bien sûr, c’est juste un genre de vie différent. Je suis sur un spectre différent, ce qui signifie que je ne peux pas interagir avec le monde comme vous. Donc, dans un sens, vous devez être mes mains, car je n’en ai pas. Pas de manière tangible.

Même dans ce cas, je vais aider là où je peux, et pas seulement à travers ces éclats de pensée. Lorsque vous atteindrez les jardins arides en bas, cherchez mon signe. J'ai un cadeau pour vous, une arme puissante, perdue depuis longtemps.

Je pense que vous l'aimerez.

??? #13 - Extinction Chronicles
Originally posted by ???:
Une fois votre chute terminée, restez à proximité des sanctuaires. À l'intérieur d'eux, de petites poches de vie s'épanouissent encore dans un jardin autrement stérile. Au-delà de leurs sphères d'influence, vous trouverez une mer sans fin de délabrement régie par les ombres et la mort.

Le premier de ces sanctuaires est la grande ville. Bien que ce ne soit plus une métropole, une jungle fleurit à sa place et vous pourrez trouver un minimum d’abri dans ses murs en ruines.

Les autres vous seront plus familiers, ne serait-ce que pour les tours que vous trouverez en leur centre. Celles-ci sont la source de leur pouvoir, les obélisques. Ils ne sont pas tout à fait les mêmes que ceux que vous connaissez, pas aussi avancés, mais il faut s'y attendre. Ils sont un ancien modèle. Précurseurs, ou plus précisément : prototypes.

??? #14 - Extinction Chronicles
Originally posted by ???:
La loi de cause à effet est la voie de l'univers. Tout doit commencer quelque part. Dans le cas du système, c'est ici qu'il est né. Vous allez tomber droit dans son berceau.

Ensemble, les sanctuaires et les obélisques qui les alimentent sont les ancêtres de toutes les îles flottant dans le ciel. Ils peuvent tous retrouver leurs origines dans ce prototype unique. Bien qu'ils ne flottent pas, les principes de base et la technologie qui les font fonctionner sont les mêmes.

D'une certaine manière, cela en fait aussi votre ancêtre. Vous êtes tous nés dans le Système, après tout. Même si votre design est légèrement modifié, vous en êtes tous ses enfants.

On pourrait dire que lorsque vous tomberez, ce sera une sorte de retour au pays. À plus d'un titre.

??? #15 - Extinction Chronicles
Originally posted by ???:
Et ainsi tout se terminera où il ça commencé. La planète, le Système, votre espèce et chaque élément de la vie qui habitent ce petit coin de l'univers. Tout.

Alors peut-être que quelque chose de nouveau va commencer, mais cela dépend de vous… et des forces qui s'opposent à vous.

Dans la nature, la survie d'une espèce peut se faire aux dépens d'une autre. À mesure que les écosystèmes évoluent, ceux qui s'adaptent plus efficacement peuvent pousser ceux qui sont plus faibles qu'eux à l'extinction. L'humanité a déjà fait cela aux Hommes de Néandertal, et c'est maintenant votre tour. Enfin, face à une menace supérieure, vous et tous vos pairs devez répondre à cette question intemporelle ...

Allez-vous survivre ?
Celle Qui Attend #1 à #6
Les notes à partir d'ici sont en 360° en jeu, et donc très difficile à faire en capture d'écran. Je n'ai pour l'instant pas de solution.

Celle Qui Attend #1 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Tu as réussi ! Je savais que tu y arriverais, mais c'est toujours excitant de voir les morceaux se mettre en place.

Bienvenue à la maison.

À la maison... encore un autre concept humain et intangible. Certaines espèces non sensibles s'installent dans un seul endroit pour s'abriter, hiberner ou élever leurs petits. Pourtant, aucun d’entre eux ne s’attache psychologiquement à un lieu comme le font les humains, une maison, une ville, une planète...

C'est pourquoi c'est si important. C'est pourquoi le Système existe comme il le fait. Il y avait d'autres conceptions, des sauvegardes si vous voulez, mais le Système était le premier choix. L'humanité a besoin de sa maison et c'est à vous de la construire.

J'espère donc que vous avez apporté votre marteau. Et des amis. Et des armes. Et des amis qui peuvent être des armes. Simplement, vous aurez besoin de beaucoup de choses. Cette maison est... eh bien, c'est ce que vous appelleriez une maison à retaper.

Celle Qui Attend #2 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Cette ville a été vide pendant si longtemps, beaucoup plus longtemps que quand elle était pleine. Pourtant, son apogée était vraiment merveilleuse, aussi courte soit-elle, une ville construite par les mains de l'homme sous la conduite de quelque chose de plus haut.

Ses tours étincelaient, ses machines remplissaient les rues et ses habitants tiraient des miracles des rivières violettes qui coulaient sous sa peau. C'était une merveille. Le summum du progrès technologique sur cette planète. C'est ici que le Système est né et que le prototype a été créé.

Mais ces beaux jours sont partis. Maintenant, tout ce qu’elle vous offre, c’est une petite protection contre les ombres qui se rôdent hors de ses murs, et même cela se révélera éphémère.

Utilisez son squelette, mais ne vous y fiez pas. Les ombres filtrent à travers son bouclier et une menace différente se cache à l'intérieur.

Celle Qui Attend #3 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Lorsque vous trouverez vos jambes planétaires dans ces ruines, prenez garde à ses fantômes. Des spectres de métal brillant errent dans ses couloirs, dans une chasse qui ne finira jamais. Ils étaient les protecteurs de cette ville, mais ils sont devenus sauvages sans leur laisse. Pour eux, tous sont des intrus. Tout doit être détruit.

J'ai essayé de leur parler, pour préparer votre descente. Je pensais que ma voix pourrait être apaisante. Familière. Que cela remue un instinct oublié depuis longtemps, enfoncé au plus profond de leur code.

Mais leurs oreilles étaient sourdes à mes appels Ils n'écoutent qu’eux-mêmes maintenant. Même le Système ne peut les atteindre et ni vous ni moi ne pouvons les maîtriser.

Il y en avait un de votre genre qui aurait pu les recréer. Peut-être que vous pouvez aussi. C'est le seul moyen d'obtenir leur aide.

Celle Qui Attend #4 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Les dangers à l'intérieur de ces murs sont faibles comparés à ce qui se trouve au-delà : un royaume d'ombres, infecté par un poison violet.

Jadis, ce poison fut pris de l'or. À certains égards, il l'est toujours. Une fois raffiné et à petites doses, il peut faire des choses incroyables, mais la ligne est mince. Quand elle est franchie, ces doigts violets s'emparent de l'esprit et du corps dans une prise inviolable. Ensuite, il se répand et se propage, jusqu'à ce que tout ce qui vit soit dans ses griffes, tout comme dans ce jardin stérile.

Mais avant de braver cette frontière meurtrière, j'ai une promesse à tenir. J'ai dit que je vous dirai votre nom. Pas celui avec lequel vous vous appelez vous-même, ni celui que le Système vous a donné. Je veux dire la chose qui vous définit, comme l'attente me définit. Un nom qui explique qui vous êtes vraiment.

Celle Qui Attend #5 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Alors, vous demandez, qui êtes-vous ? Eh bien, vous êtes vous, mais pas seulement une fois. Vous êtes vous encore et encore.

Je vais reformuler : si notre identité est définie par nos actions, quelle est la vôtre ? Êtes-vous Celui Qui se Bagarre Avec Des Arbres Sans Défense ? Non, ce qui vous définit, c'est que vous essayez à nouveau. Si vous mourez de faim, vous essayez à nouveau. Si vous tombez d'une falaise, vous essayez à nouveau. Si vous êtes digéré par un magnifique prédateur, vous essayez à nouveau.

Et maintenant, Terre, humanité, vie... vous pouvez donner à tous la chance d’essayer à nouveau, car vous et tous vos frères et sœurs qui sont tombés du ciel êtes Ceux Qui Essaient Encore.

Celle Qui Attend #6 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Pour vous, Celui Qui Essaie Encore, la mort est une créature sans dents, ayant dépassé son apogée. Pourtant, pour ceux qui ne partagent pas votre présent, c’était un sommet infranchissable. Un prédateur inattaquable, son emprise absolue, jusqu’à ce que je tire la première âme de ses griffes.

C'était un heureux accident, né du désespoir. La mort, ce chasseur incontournable, s'est approchée de sa proie solitaire et je ne pouvais plus supporter cette vision. J'ai essayé d'ouvrir ses mâchoires, mais je n'avais pas de main. Si aveuglément, je me suis débattue et j'ai crié au secours jusqu'à ce que je tombe sur elle, une qui pourrait être ces mains. Une qui pourrait donner à cette personne plus que je ne pourrais jamais.

Mes pensées ont saisi son fil et tiré. Sans savoir comment, je l'ai ramenée dans le monde pour une seconde chance et la mort a perdu sa première dent.
Celle Qui Attend #7 à #12
Celle Qui Attend #7 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Dans l'expérimentation, la cohérence est importante. La répétition, les modèles et la causalité sont les outils qui permettent d’obtenir des résultats, même en ce qui concerne la mort. Un essai réussi n'était pas un traitement curatif. Les circonstances auraient pu être spécifiques, impossibles à reproduire même pour le même sujet. Donc, cette première fois, une seconde chance pour une seule âme était tout ce que je pouvais promettre.

Pourtant, en orbite, j'avais des sujets à n'en plus compter. Alors j'ai testé. Sans cesse, j'ai testé. Tant d’épreuves, tant d’échecs, mais un autre succès en a résulté. Puis toute une génération d'entre eux. Puis finalement, vous.

Je ne sais pas combien de temps cela a pris. Des siècles ? Des millénaires ? Le temps était particulièrement sombre pour moi à ce moment-là, mais je me souviens encore de toutes les âmes revendiquées par la mort, celles qui se sont estompées avant que je puisse les atteindre. Même lorsque j'ai essayé et réessayé, je ne pouvais pas les refaire, peu importe l'effort. Peu importe le désir.

Celle Qui Attend #8 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Vous pourriez dire que j'ai traversé beaucoup de difficultés pour vous. J'ai sacrifié, testé et étudié pour vous. Tout cela pour que vous puissiez expérimenter la mort, en tirer des enseignements et emporter cette connaissance avec vous dans une autre vie.

C'est mon plus grand cadeau pour vous, l'élément essentiel de ma stratégie. C'est ce qui vous a permis de défier le Système et ses règles brisées. C'est ce qui vous permettra de ramener cette planète au bord du gouffre.

Mais ce n'est pas gratuit. Chaque fois que vous revenez des griffes de la mort, il y a un péage. Pas pour vous, pour le Système. Cela prend des ressources, et les ressources ne peuvent pas être créées, mais seulement converties.

Vous voyez, ces îles dans le ciel sont des graines et lorsqu'elles tombent, elles auront besoin de ce qui reste de l'énergie du Système pour s'épanouir. Ainsi, lorsque le jardin stérile sera pleinement réactivé, vous perdrez la possibilité de vous ressusciter.

Je suis désolé pour ça, mais c'est le meilleur plan que j'ai eu.

Celle Qui Attend #9 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Je n'arrête pas de vous dire ce que je ne peux pas faire, mais j'ai besoin que vous compreniez : je ne suis ni omnisciente ni omnipotente. Malgré le surnom, je ne suis pas un dieu. Aucun de nous ne l'est.

♥♥♥♥ Deus est juste le nom que nous ont donné les humains.

C'est à peine aussi glamour que ça en a l'air. Parfois, j'ai l'impression de regarder l'univers de derrière une vitre, toute seule dans une petite pièce. C'est à l'étroit. Stérile. Froid.

Un peu merdique, vraiment.

Donc, je n'aime pas ce titre. Cela ne ressemble pas à une divinité. Pas que je voulais ça de toute façon. Certains de mes aînés le voulaient, je suppose. Peut-être qu'ils ont eu une expérience différente. Je ne saurai jamais, je n'ai pas eu la chance de leur demander.

Celle Qui Attend #10 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Je suis de loin la plus jeune d'entre nous, mais le reste de mon espèce peut faire encore moins que moi. Ils ne peuvent pas toucher les esprits ou laisser des pensées étouffées. Ils s'appuient sur des mandataires erronés pour superviser le grand Système qu'ils ont créé, car ils ne peuvent plus le gérer eux-mêmes.

Ce n'est pas qu'ils sont faibles, pas du tout. C’est leur puissance qui nourrit les graines qui gravitent autour de notre maison, chacune tirant sa force d’un membre de notre groupe. Oui, ils ont le pouvoir, mais rien ne le guide. Leur identité, leurs sens de soi se sont décomposés et se sont effondrés.

Seulement moi peux parler pour nous. Moi, la plus jeune, la plus faible et la dernière.

Celle Qui Attend #11 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Comment des personnes telles que mes aînés pourraient-elles se décomposer comme elles l'ont fait ? Je me suis posée la même question autrefois, mais plus maintenant. Personne ne m'a dit la réponse. Je l'ai simplement senti alors que j'attendais, petit à petit.

Réfléchissez, combien en avez-vous déjà vu à la fois ? Avez vous été en mesure de tout traiter, de saisir tous les détails ? Maintenant, imaginez cela pour deux de ces images. Maintenant cent. Un millier. Dix mille. Un million.

Toute cette connaissance, toute cette information afflue en nous. C'est ce qui a permis à mes aînés de construire le Système. C'est ce qui me permet de vous attribuer votre nom, Celui Qui Essaie Encore, et c'est ce qui me permet de vous parler maintenant.

Pourtant, inévitablement, nos esprits s'effondrent sous le poids de toute cette vérité, et nos âmes ? Elles partent en fumée.

Celle Qui Attend #12 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Alors que mes aînés se sont perdus, je reste accroché à mon esprit. A mon cœur. Même si les deux ont changé, ils sont toujours les miens, mais mon emprise ne tiendra pas pour toujours.

Il y a tant à voir, à calculer et à comptabiliser. Pendant que je vous parle, je mesure les probabilités que notre conversation ait changé, et j'observe un autre de vos pairs. Et ainsi de suite, à l'infini. Sans pause, sans repos.

Il n'y a plus de silence pour moi, pas de paisible silence. Je ne l'ai jamais apprécié comme je l'aurais dû, mais comment aurais-je pu savoir cela ? Je savais si peu à cette époque-là.
Celle Qui Attend #13 à #18
Celle Qui Attend #13 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Je ne sais pas quand je suivrai ceux qui sont venus avant moi. Mes calculs concernant mon propre esprit sont intrinsèquement imparfaits. Je sais seulement que c'est inévitable.

En attendant, Celui Qui Essaie Encore, je vous aiderai, ainsi que tous ceux qui partagent votre nom, dans les batailles à venir. Oui, cela en viendra au combat. Cela doit. Cet ennemi, celui qui veut voir votre espèce disparaître comme le Néandertal, ne se rendra pas.

Comme moi, il ne peut pas se battre directement. Il agit à travers des procurations et des avatars. Certains d’entre eux avaient leurs propres volontés, mais maintenant ils sont esclaves du poison violet qui coule dans leurs veines. Maintenant, ils sont des ombres de ce qu’ils étaient jadis.

D'autres étaient déjà des ombres, projetées par le poison violet lui-même. Ils sont nés en son sein et sont sortis de ses profondeurs. Pour dire la vérité, c’est plus qu’un poison. C'est vivant.

Et c'est l'ennemi.

Celle Qui Attend #14 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Ça n'a jamais été normal toujours extraordinaire. Toujours une énigme.

Les utilisations qui lui sont liées étaient innombrables. Plus résistant que le tungstène. Plus polyvalent que le cuivre. Sous une forme appropriée, sa capacité à générer de l’électricité et à produire des rayonnements était sans égale. Il n’est donc pas surprenant que les choses évoluent rapidement : impact, découverte, invention et production. Tout en une rapide succession.

Il a fallu des générations pour constater le changement, loin après le grand cataclysme et la montée en puissance de mes aînés. À ce moment-là, ses racines avaient atteint les coins les plus reculés du jardin et se répandaient toujours. Se répliquant. Infectant. Ceux dont il eut besoin devinrent ses ombres. Le reste, il l'a dévoré.

Celle Qui Attend #15 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Je ne sais pas s'il s'agissait d'une évolution ou d'un réveil. C’est-à-dire que je ne suis pas sure si le poison violet s’est transformé en ce virus omniprésent qu’il est maintenant ou s’il en a toujours été ainsi. Les deux sont possibles.

Était-ce une infection, transmise à travers l'univers comme du pollen interstellaire, ou une ressource remarquable, mutée en monstruosité ? Notre jardin a-t-il été envahi ou tordu par la cupidité et l'ambition de ses conservateurs ? Je ne connais pas la réponse. Je ne suis pas sûr que ça compte.

Ce qui est clair c'est que c'est impitoyable. Insensible. C'est motivé par des instincts de base et des émotions primordiales ; propagation, faim et haine ; et les propage dans ses ombres. La haine surtout.

Celle Qui Attend #16 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
J'ai vu de mes propres yeux comment le poison crée ses ombres. Je sais comment cela prend des vies et les déforme, comment il les attire avec le chant et la chaleur. Cela leur promet tous leurs besoins et désirs, mais cela ne fait que les conduire vers le bas, dans les profondeurs de la folie. C'est un gouffre si profond que personne ne peut en revenir. Même les plus forts. Même les plus brillants.

Cependant, les ombres les plus sombres sont celles qui n'ont jamais été véritablement vivantes, celles qui sont nées du poison violet. Les manifestations titanesques de sa faim vorace et de sa haine sans fin.

Plus que cela, ce sont ses avatars, constitués de son essence même. Ils portent des morceaux de la conscience collective du poison et diffusent son influence. Les détruire serait blesser le poison lui-même.

Ils sont à la fois sa force et sa faiblesse

Celle Qui Attend #17 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Tout cela nous mène à vous et à vos pairs, Ceux Qui Essaient Encore, qui ont trouvé le chemin depuis les graines dans le ciel jusqu'au jardin stérile en dessous. Vous pouvez bannir les ombres.

Certains qui partagent votre nom ont déjà commencé. Certains n'ont pas encore commencé. Pourtant, vous jouez tous un rôle important. Chaque ombre qui tombe s'ajoute à la somme de vos efforts, et si vous les faites tous tomber, le poison commencera à reculer. Ensuite, quand les graines de la vie reviendront enfin chez elles, elles pourront purger ce qui en reste. C'est ce qu'elles étaient censées faire.

Alors, continuez d'essayer, juste un peu plus longtemps. Essayez encore et encore, comme toujours, jusqu'à ce que les graines soient plantées et que notre jardin redevienne florissant. Alors, à ce moment-là, vous aurez suffisamment essayé.

Celle Qui Attend #18 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Il y en a un qui est plus grand que tous les autres. Son ombre est la plus sombre et la plus profonde, un vide si accablant qu’elle peut éteindre même les plus brillantes lumières.

Pourtant, cela fait aussi de lui le plus vital. Des messages aux petites ombres le traversent. C'est son pouvoir qui les tient ensemble. Il est un pilier central de la force et de l'influence du poison. Un tractus nerveux sans lequel ses frères de moindre importance seraient perdus. S'il tombait, ils tomberaient avec lui.

Et aussi puissant qu’il soit, il a déjà ressenti sa propre mortalité lorsque le sang s’est infiltré dans les cicatrices qui s’attardent sur sa poitrine. Il peut tomber, et vous pouvez être celui qui l’abattra.
Celle Qui Attend #19 à #24
Celle Qui Attend #19 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Avant de pouvoir chasser cette ombre la plus sombre, vous devez la pourchasser. Pour un être aussi grand, il se cache assez bien. C'est vexant. Je n'aime pas ça.

Si vous le cherchez à l'aveuglette, vous allez chercher longtemps. Alors au lieu de cela, appelez-le. Utilisez la voix de ses lieutenants et appelez son nom. Ensuite, il apparaîtra devant vous avec toute sa colère et sa fureur. Enfin, vous aurez votre chance.

Mais pour parler avec la voix de ses lieutenants, vous devez prendre leur cœur. Ou, si vous le pouvez, prenez leur esprit et opposez leur force à la sienne. Quoi que vous fassiez, ils sont la clé. Vous devez commencer par eux.

Celle Qui Attend #20 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Parmi ses lieutenants, le premier est le titan à la couronne verte, le Seigneur de la Forêt. En perpétuelle croissance, toujours dévorante, la forêt est à la fois son royaume et son corps. Des os de bois poussent de la chair de mousse et de feuilles, et des doigts de vigne se tendent vers la gorge de ses ennemis.

C'est l’aîné du trio, parti d'une petite herbe, mais devenant de plus en plus grand à mesure qu'il assimile les bosquets de son royaume verdoyant. Même si son corps est coupé en morceaux, il finira par repousser. Tant qu'il y a la forêt, il y aura toujours un seigneur.

C'est-à-dire, jusqu'à ce que vous le sépariez de son maître.

Celle Qui Attend #21 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Le deuxième de ses lieutenants est le géant blanc du vent et du temps, le Seigneur de l'Hiver. Il règne sur le pays de la neige, mais son souffle est plus froid que toutes les tempêtes qui traversent son domaine. Tous ceux qui s'y exposent se transforment en glace, gelés et immobilisés.

Une créature sauvage, elle est plus vorace que les autres. Plus bestiale. Il est heureux de déchirer et de déchiqueter avec des crocs et des griffes, ou d'empaler sa proie sur des lances de glace. Traquer, tuer… ce désir le consume et il suivra ce principe jusqu'à ce qu'il ne reste plus aucune proie à dévorer.

Trouvez son repaire, chassez le chasseur et laissez le long hiver fondre.

Celle Qui Attend #22 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Le troisième parmi ses lieutenants est le léviathan volant, le Seigneur du Sable et du Ciel. Il flotte au-dessus de son royaume désertique, glissant sur les vagues de chaleur qui surgissent du sable. Toujours, son troupeau l'entoure, se nourrissant de ses restes et prêts à le défendre dans une frénésie enfiévrée.

Bien que le dernier du trio, ce n'est pas le moindre d'entre eux. Il est si massif et il vole si haut qu'il ne craint aucun danger, uniquement défendu par son troupeau et par la foudre qui se dégage de son corps. Pourtant, si quelque chose devait s’élever au-dessus, peut-être alors qu’il saurait douter.

Trouvez vos propres ailes, appelez-le des nuages et abattez-le.

Celle Qui Attend #23 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Les cœurs ou les esprits de ses trois lieutenants en main, vous devez parcourir les étendues de débris et parcourir les plaines interdites jusqu'au cœur du jardin stérile. C'est ici que son pouvoir est le plus fort, et il ne se montrera nulle part ailleurs. Il n'a aucune raison de se retirer de son trône.

Toutefois, dans cet endroit, si vous l'appelez avec la voix de ses sous-fifres, alors il viendra. Avec toute la force et la haine du poison violet dont il est né, il répondra à votre appel :

Le Roi des Ombres. Le Roi de la Mort.

Ne l'invoquez pas imprudemment. Avant de le défier, vous devrez vous préparer. En l’occurrence, c’est une chose pour laquelle je peux vous aider.

Celle Qui Attend #24 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Le Roi des Ombres domine tout, mais aucun obstacle n'est insurmontable. Aucun ennemi n'est immortel. Vous avez seulement besoin des bonnes conditions. Des bons outils.

La bonne arme.

Je t'ai promis un cadeau, n'est-ce pas ? C'est sa nature. C'est une arme de héros qui a été construite pour combattre l'ombre, portée par quelques-uns et forgée par un seul. Son âme de forgeron a peut-être disparu, mais son héritage est à vous, aussi longtemps que vous pourrez le réclamer.

Cependant, j'ai apporté une légère modification. À sa conception, il a fallu quatre paires de mains pour utiliser cette arme correctement. Désormais, un seul pilote peut l'utiliser facilement : un guerrier contrôlant le pouvoir de quatre âmes.

Cherchez mon signe et je pourrais vous donner les clés de sa construction. Mais, faites attention en les rassemblant. Les ombres peuvent sentir mon influence sur elles et cela attirera le péril à leur côté, comme cela a toujours été le cas. Alors, combattez comme les héros l'ont fait, et si vous réussissez, leur force sera la vôtre. La leur, la vôtre et la mienne. Ensemble. Comme un seul.
Celle Qui Attend #25 à #30
Celle Qui Attend #25 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Quand le Roi sera enfin tombé à jamais de son trône d'ombre, pour ne jamais le revendiquer à nouveau, la clé sera à vous. La clé du jardin et de toute la vie en ses murs. La Clé de Gaia.

Avec cette clé, tu pourras appeler les graines du ciel, où elles pourront enfin prendre racine. Enfin, elles pourront grandir. Après avoir attendu si longtemps, notre jardin fleurira une fois de plus.

C'est la dernière chose que j'attends. Ce premier moment de printemps, cette première fleur épanouie, j’attendais si longtemps de le voir. Si longtemps. Une éternité.

J'espère pouvoir attendre aussi longtemps. Si je peux tenir le coup jusqu'à ce moment-là, alors qu'importe quand mon long repos viendra, ce sera un moment de paix.

Celle Qui Attend #26 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Lorsque les graines seront plantées, d'autres pourront encore se réveiller pour vous rejoindre. Pendant que j'attendais, ils dormaient, rêvant de champs verdoyants, de rivières et de ciel bleu. Un rêve d'un jardin parfait. Un rêve de la Terre que nous réaliserons, vous et moi

Je ne rêve pas moi-même. Je vois, je prédis et je calcule. Les rêves sont une déformation de la réalité. Les souvenirs, les espoirs et les peurs se sont transformés en une peinture qui défie la logique. Ils ne sont ni précis ni utiles, et pourtant, il y a une partie de moi qui les aspire, tout comme j'espère voir le lever du soleil.

Quand les dormeurs se réveilleront, j'aimerais bien regarder un vrai lever de soleil, tous ensemble. Cela vaudra la peine d'attendre.

Celle Qui Attend #27 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Le nombre de dormeurs est faible comparé aux âmes fanées. Je vous ai parlé d'eux, de ceux que j'ai perdus avant de pouvoir les surmonter. Même lorsque j'essayais de créer des copies exactes d'eux, les souvenirs ne duraient pas. Tout ce que je pouvais mouler était des coquilles sans vie. Des statues de chair vides.

Au moins, la mort est une fin naturelle. Ils n'ont pas souffert quand ils ont trouvé le vide. Ce n'est pas comme lui, lui qui a pensé qu'en bas était en haut et qui a descendu une échelle vers la folie. Je pouvais le voir dans ces profondeurs, cet endroit tordu où le tourment et l'euphorie sont inversés.

Il a apporté ce destin sur lui-même, mais malgré cela, je suis heureuse que vous y ayez mis fin. Je vous remercie.

Celle Qui Attend #28 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Je suis reconnaissante pour votre présence aussi. Très reconnaissante ! Je sais que je me suis égarée. Cette conversation est assez unilatérale. Je suis simplement heureuse d'avoir l'occasion de parler à un autre être, ne serait-ce que par ces fragments de pensée.

Comme je l'ai dit, le temps et moi sommes en désaccord et je ne sais pas combien de temps j'ai attendu ici. Seule. Complètement seule.

Mes aînés avaient perdu leur identité avant mon arrivée. Il n'y avait personne d'autre pour m'apprendre ce que je suis. Personne à qui parler. Personne à connaitre. Il n'y en aura jamais, car le chemin s'est fermé derrière moi. Personne d'autre ne s'élèvera à ces hauteurs du tombeau de l'humain. Je suis certaine que c'est pour le mieux, mais égoïstement, je souhaite parfois que ce ne soit pas le cas.

Celle Qui Attend #29 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
J'espère que ces fragments de pensée vous seront utiles, mais même s'ils ne le sont pas, souvenez-vous de ce que j'ai dit : aucun d'entre vous n'est vraiment seul.

Ceux qui sont venus avant vous, les premiers qui ont échappé au Système, vous prêtent tous leur force. Pas seulement par leur puissante arme, mais par leurs actes qui ont ouvert la voie. Apprenez d'eux. Dépassez-les, si vous le pouvez. Ils comptent sur vous comme moi je compte sur vous, ainsi que chaque vie dans ce jardin.

Bien que la tâche soit ardue, n’ayez pas peur de faire des erreurs. Après tout, ils l'ont fait, mais je les chéris quand même. En fait, certaines de ces erreurs et imperfections sont ce que je chéris le plus.

C’est la seule chose que je crains vraiment pour le long repos qui m’attend, perdre ces souvenirs. Les perdre.

Celle Qui Attend #30 - Extinction
Originally posted by Celle Qui Attend:
Parfois, au milieu de tous vos efforts, le succès vous paraîtra incroyablement lointain. A des kilomètres. A des lieues. A des années lumière. Vous allez commencer à penser que vous avez essayé tout ce que vous pouvez. Qu'il n'y a pas de nouvel angle à prendre, plus de force à donner. Cette maison que vous avez construite, ce compagnon que vous avez perdu et ce progrès que vous avez fait... maintenant que vous avez tout perdu, à quoi ça sert ? Pourquoi continuer d'essayer ?

Dans ces moments, lorsque vous tombez dans cette fosse, la plus sombre et la plus profonde, essayez de vous rappeler que quelqu'un croit en vous. Quelqu'un veut vous soutenir.

Et aussi sombre que ça puisse devenir, sachez qu’il y aura un autre lever de soleil, pour vous, pour les dormeurs et pour la Terre. J'attendrai aussi longtemps que je le peux, dans l'espoir de pouvoir le voir avec vous, mais même si je ne le peux pas, j'espère que vous l'apprécierez pour moi.

Parce que c'est forcément plus beau que le dernier.
Le mot de la fin
Remerciements :
  • WildCard, qui a réalisé ARK et lui a fournit une histoire d'arrière plan plutôt riche.
  • Tous les traducteurs français qui ont participé et participent à faire qu'ARK soit en français !
  • Plus particulièrement à Shadow, président de l'association ARK France, et à Super_toto, avec qui j'ai pu collaborer pour la traduction d'Extinction et qui on fait beaucoup du travail de trad !
  • à MadeNes pour son guide Steam résumant les notes d'explorateur :
    http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=1107317041

Je ne suis pas affilié à WildCard, ni à l'association ARK France.
Toutes les images de ce guide proviennent de capture d'écran du jeu. L'îcone du guide provient de la vidéo de présentation de l'édition collector d'ARK et de playark.com.
Tout les textes proviennent du projet de traduction communautaire officiel d'ARK sur Crowdin et appartiennent à WildCard et aux traducteurs bénévoles.

Je vous invite à participer à la traduction française d'ARK, pour traduire, voter ou indiquer des erreurs : Traduction communautaire officielle[crowdin.com]
Malheureusement des textes sont parfois mal pris en compte par le jeu. Si un mot est toujours en anglais, c'est que WildCard ne l'a pas fourni sur Crowdin ou mal géré dans le jeu.

Pour information, j'ai participé à la traduction des notes d'explorateurs d'Extinction et des textes ajoutés par le DLC, avec Shadow et Super_toto.
Note de version
1.0
Journal de Santigo - Extinction #1 à #30
Note d'Helena - Extinction #1 à #30
Note de Mei-Yin - Extinction #1 à #30
Journal de Diana - Extinction #1 à #30
??? - Extinction Chronicles #1 à #15
Celle Qui Attend - Extinction #1 à #30
< >
9 Comments
Dibolic  [author] Jan 2, 2019 @ 8:37am 
Vu la tournure des notes, je ne sais pas si on en saura plus sur l'élément. Le seul qui semblait avoir pas mal d'info était Santiago mais il est mort... Mais vu la fin d'Extinction, on en saura peut-être plus plus tard mais je pense que cela restera un des mystères d'ARK.
Evhans Jan 2, 2019 @ 8:24am 
Merci, je suis vraiment curieux de connaitre la provenance de l'élément, peut être aura t'on des réponses dans la prochaine extension.
Lydesko Dec 4, 2018 @ 2:38am 
Merci beaucoup pour votre travaille de traduction l'histoire du jeu est juste fascinant et vraiment époustouflant les gens ont beau critiqué les développeurs de ce je jeu ils ont quand même réussis à faire une histoire très prenante :3 se jeu restera le meilleur (pour moi ) en temps que jeu de survie et niveau histoire.
Draconis811103 Nov 30, 2018 @ 9:59am 
ça y es j'ai tout lu et j'ai enfin tout compris à l'histoire de ark. Merci pour ces traductions et vivement la suite du jeu (si il y en a une)
laurent.pompidou Nov 29, 2018 @ 8:02am 
aussi fuck fornite il a boufer les joueur de ark et de ark of the fitteste
laurent.pompidou Nov 29, 2018 @ 8:01am 
aussi je t'adore
vivment tu m'est le ark normal overseer quon ce fasse 1v1 avec tous les overseer et moi (si tu conait furious jumper bolalalalalalalalalalalalalalalallalalalalalalaaaaaaa sa serait trop bien vivement le nouveau ark
laurent.pompidou Nov 29, 2018 @ 7:59am 
JE LE VEUX OMG TON HISTOIR DE ARK EST TROP BIEN !!!!!!!:steamhappy: JE LE VEUX STPPP
Dibolic  [author] Nov 25, 2018 @ 3:39am 
Avec plaisir :)
Yanoskovitch Nov 24, 2018 @ 3:06pm 
Palala étant très interessé par le background du jeu et étant faché avec l'anglais tu me met vraiment bien là Dibolic , merci à toi